Shining Hearts -Shiawase no Pan-

Shining Hearts -Shiawase no Pan-

Titre original: 
Shining Hearts -Shiawase no Pan-
Pays d'origine: 
Japon, Corée du Sud
Genre: 
Heroic-fantasy
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
Pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening: "Jisei-kai ~Toki Sekai~" par Kanae Itô, Mai Aizawa et Shiori Mikami
Un opening tout doux tout mignon.

Ending: "Fuwaffuwa no Mahou" par Kanae Itô, Mai Aizawa et Shiori Mikami
Les trois filles font une petite chorégraphie avec un sourire niais pendant tout l'ending. Un accordéon synthétique dans le fond pour donner un petit air français au générique et au fait que l'anime parle de boulangerie avec un nom en français de surcroît.
Écoutée en accéléré, je trouve la chanson vachement fun ^^

Avis

Sans trop me renseigner à son sujet, je savais seulement que cet anime était adapté d'un jeu vidéo. Je me lance dans la série, m'attendant à de l'heroic fantasy d'aventure classique. Quelle ne fut pas surprise en découvrant le quotidien de... boulangers. Oui, le jeune Rick est l'heureux propriétaire de la boulangerie Le Coeur avec trois adorables donzelles travaillant pour lui. Fabriquer le pain, tenir la boutique, visiter le village pour livrer, voici la journée de travail de ce joyeux quatuor. Une allégresse candide se dégage de cette série tout innocent toute mignon.
Le début de la série semble bien maigre en scenario mais prgressivement, on découvre un peu plus sur les habitants de Wyndaria ainsi que la manière dont le peuple de cette îla à pu se former. Ainsi, certaines incohérences du début de la série sur les héros (leur capacités physiques importantes pour de simples boulangers) prennent leur sens par la suite. Ce qui est intéressant est le fait que le passé de chacun des personnages reste très mystérieux, ce qui donne une certain aura à cet anime.
Cependant, à part cela, cet anime Shining Hearts -Shiawase no Pan- est assez ennuyeux car il ne passe pas grand chose. Je restait étonnée à chaque épisode par tant de niaiserie et d'inconsistence dans ces louanges au bonheur récurrentes. Certes, on peut trouver cela reposant et apaisant, mais cela n'empêche pas que l'on se lasse très vite. Je pense qu'un téléfilm aurait été largement suffisant plutôt qu'une série. Les personnages sont sympa, très diversifiés, avec chacun un design accrocheur (influence RPG oblige) mais je ne me suis guère attachée à l'un d'entre eux.
Visuellement, l'anime est tout à fait honorable, le dessin des personnages est très soigné, les décors luxuriants (en particulier la végétation) et les couleurs chatoyantes. Sans être exceptionnel, c'est très joli à regarder. 

Shining Hearts évolue dans une bulle hors du monde très peace and love. C'est mignon mais c'est presque vide. Dans le genre histoire apaisante, ma référence reste Aria

Hanoko, un épisode vu, le 12/09/2012 puis tout de vu au 12/11/2012

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Shining Hearts -Shiawase no Pan- / Shining Hearts -Shiawase no Pan- (Animes)Wallpaper/fond d'écran Shining Hearts -Shiawase no Pan- / Shining Hearts -Shiawase no Pan- (Animes)Wallpaper/fond d'écran Shining Hearts -Shiawase no Pan- / Shining Hearts -Shiawase no Pan- (Animes)Wallpaper/fond d'écran Shining Hearts -Shiawase no Pan- / Shining Hearts -Shiawase no Pan- (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de Docteur Spider

les boulangères ont des bonnes miches

"Les hommes ont une femme, mais les femmes n'en ont pas." Proverbe féministe

Portrait de Hanoko

Ah bah bien sûr, une petite pincée de harem féminin, ça ne mange pas de pain comme on dit ^^

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici