Rosario + Vampire

Rosario + Vampire

Titre original: 
Rosario to Vampire
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Comédie, romance, fantastique, ecchi
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2010
Nombre d'épisodes: 
13 + 13 (deux saisons)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
26
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, streaming
Prix: 
34,90€€ l'intégrale de la saison 1, gratuit en streaming

Avis

"Adapté du manga du même nom, cette série se découpe en deux saisons distinctes. Le manga est d'ailleurs divisé pareillement.
Cela ressemble en beaucoup de points à Love Hina. Un garçon perdu dans un parterre de filles, qui est adulé de toutes malgré sa loose-attitude. En effet, c'est un humain, et un humain n'est qu'une sous-larve parmi les monstres que sont les autres lycéens. Heureusement pour Tsukune, il fera la rencontre de la jolie mais mystérieuse Moka à la double personnalité, ainsi que d'autres jeunes filles dont il deviendra l'ami. Evidemment, Tsukune et Moka sont amoureux l'un de l'autre mais n'osent se l'avouer, bien que de nombreuses scènes nous montrent qu'ils n'attendent qu'un moment seul à seule.
Point important de cet anime, il est basé sur un humour coquin presque ecchi. En effet, se succèdent plans en contre-plongée sur des petites culottes, et en plongée entre les magnifiques paires de miches des étudiantes ou des professeurs. Dans le même genre, certains personnages féminins sont de vraies sal*pes et les scènes avec elles sont donc chaudes, sinon drôles. Ce n'est pas non plus de l'ecchi pur à la Ikki Tousen (il y a une histoire derrière toutes ses culottes), mais les bruitages, les postures et les tenues prêtent à confusion. Personnellement, ça m'a bien fait rire. Ça tourne d'ailleurs bien souvent à la parodie, avec des scènes pseudo-SM, du bondage détourné, du voyeurisme, de la pédophilie (c'est très léger, mais ça fait flipper, enfin, surtout la fille concernée), des fantasmes en tous genres (soubrette, lycéenne, prof, infirmière…), bref, une pléthore de raisons de regarder pour un otaku. Je vous rassure, tout le monde peut se jeter dessus, c'est très fun à suivre.
Graphiquement, c'est plutôt très beau. Comme tous les animes du genre, les filles ont des plastiques de rêve, les mouvements sont fluides et les plans sont bien choisis. Les couleurs sont par ailleurs magnifiques et les décors itou. Les personnages sont presque tous charismatiques, ils ont une histoire (c'est parfois léger mais ça suffit pour nous attirer), et on a envie d'en savoir plus sur eux. Mis à part le héros, les autres personnages sont assez peu stéréotypés, ce qui est un bon point.  

Musicalement, c'est classe, les bruitages (surtout les petits cris des jeunes filles) sont tordants, et certaines musiques accompagnent très bien les scènes cocasses. Ces scènes sont d'ailleurs nombreuses (une par épisode minimum) et sont toujours basées sur le même plan : Moka et Tsukune se regardent dans un décor rose en disant le prénom de l'autre, à la façon kitsch des films à l'eau de rose, ou Moka mord Tsukune pour lui sucer son sang (Moka est un vampire). On s'y attend toujours, mais ça a toujours le même effet de faire rire, sinon sourire.
Plusieurs fois par épisode, une petite chauve-souris arrive et nous donne à nous spectateurs des informations sur les monstres légendaires utilisés ou pour faire des commentaires sur les personnages. Plusieurs interversions hors à propos des personnages eux-mêmes nous font aussi sourire.
Les épisodes sont cependant trop peu nombreux par saison (13, c'est court) pour permettre un étalement de l'histoire homogène. Tout est un peu expédié, Tsukune se fait des potes à chaque épisode, etc. Les épisodes sont presque tous sur le même plan : une journée de cours commence, ils rencontrent un personnage nouveau, s'enchaîne un combat pendant lequel Moka prend sa forme vampirique (elle prend d'ailleurs des seins et des fesses pour l'occasion), elle gagne, la chauve-souris donne le temps du combat et Moka finit par sucer le sang de Tsukune. C'est réducteur, pas très gageure de bon temps, mais je peux vous assurer que malgré ce plan répété et simpliste, c'est très fun ! J'arrête d'en parler, sinon vous n'aurez plus rien à découvrir ! Par contre, je regrette que certains points obscurs de l'histoire ne soient pas dévoilés à la fin de la saison 1. Peut-être sont-ils éclaircis dans la saison 2 ? 

Un anime très fun mêlant ecchi, humour et fantastique. Du bon quoi." 

Dragon de Givre, le 16/02/09, saison 1 vue.

Retrouvez et manga original Rosario + Vampire et son adaptation vidéoludique Rosario to Vampire Tanabata no Miss Youkai Gakuen.

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici