Ring ni Kakero 1

Titre original: 
Ring ni Kakero 1
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Sport
Date de sortie originale: 
2004 (novembre)
Date de sortie en France: 
2006
Nombre d'épisodes: 
12
Nombre d'épisodes sortis en France: 
12
Durée: 
24 minutes
Support: 
TV, DVD
Prix: 
29,99€

Opening/Ending

Opening : Tonique mais sans originalitéEnding : Ça rock mais les images sont sans intérêt =)

Fiches personnages

Résumé des épisodes

Avis

"Je suis en train de visionner, p*tain comment c'est kitch. Je me suis dit, c'est par l'auteur des chevaliers du zodiaque, mais ça parle de boxe... en fait c'est les chevaliers du zodiaque qui font de la boxe (appréciez la nuance).
Cherchez l'erreur : le D.A. commence par l'affrontement de deux mecs qui ressemblent à Seya, qui font appel à leur énergie cosmique (pour ne pas dire cosmo énergie) et qui se foutent sur la tronche.
Mort
de
Rire
C'est navrant ces auteurs qui ont laissé toute leur créativité dans une seule oeuvre et qui ne sont pas capables de faire autre chose (Toriyama doit être dans le genre...). Ou alors c'est les éditeurs qui font pression... 

Je me suis forcé à regarder le second épisode et j'ai toujours les mêmes impressions : kitch, pathétique, en un mot cet anime fait tiep, même si c'est bien réalisé (animation etc), mais franchement le scénario il pèche à mort, non seulement parce que c'est repompé sur les chevaliers du zodiaque, et qu'il y a un faux suspens à deux balles pendant tout l'épisode qui essaie de justifier le "ne vous inquiétez pas le combat commence vraiment dans le prochain épisode, promis il va se passer un truc" comme dans ces sagas de DBZ genre Frezer où le combat dure 80 épisodes, et où en fait dans chacun de ces épisodes il ne se passe grosso modo que dalle. 

Une grosse merde. 

Cependant peut-être que ça peut plaire aux fans de Kuramada (et encore je doute vraiment), ou à des téléspectateurs pas trop exigeants (les moins de 10 ans, que nous étions à la grande époque). 

Une bonne grosse merde." 

Docteur Spider, 2 épisodes de vu, 20/03/05

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici