Real Drive ~RD Sennou Chousashitsu~

Real Drive ~RD Sennou Chousashitsu~

Titre original: 
Real Drive ~RD Sennou Chousashitsu~
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction
Date de sortie originale: 
avril 2008
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
26
Durée: 
23 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening: "Wanderland" par 9mm Parabellum Bullet
Ending: "Katahiza no Yogore" par Last Alliance

Avis

Le premier épisode de la série m'avait vraiment impressionnée, notamment par sa réalisation assez époustouflante. La mer et l'eau en général sont très belles, la 3D est très bien intégrée. Ensuite, l'animation de l'image est très bonne, les mouvements sont bien faits, j'ai particulièrement apprécié le combat que l'on voyait entre Horon et Souta. Le character design est lui aussi très soigné, les personnages sont tout à fait humains, je pense notamment aux filles qui ont des formes rondes et non pas toutes maigres comme c'est le cas dans beaucoup de manga, et je trouve original que le personnage principal soit une vieil homme. J'avais aussi été assez touchée par le moment très violent où l'équipe de Haru dans le passé tente de le faire ressortir de la mer, principalement lorsque l'un d'eux se fait presque broyer le bras.
Bref j'avais vraiment adoré le premier épisode qui était très intense, mais la suite m'a un peu déçue. La série reste pas mal, mais j'ai eu du mal à accrocher. Je n'ai pas été charmée par l'aspect mystique et mystérieux que l'anime veut se donner, le contraste entre l'environnement futuriste et le côté un peu magique ne se sont pas assez bien mariés à mon goût parce que l'omniprésence de termes techniques scientifiques égarent un peu et nous concentre un peu moins sur la trame principale et ce qu'il se passe réellement dans l'anime. En tant qu'oeuvre de science-fiction, il est normal qu'elle crée son propre vocabulaire, mais je trouve que là ça devient trop compliqué.
Puis je ne me suis pas beaucoup attachée aux personnages, bien qu'ils aient chacun leur personnalité singulière. Je trouve que l'anime est un peu trop sur une autre planète, il m'est passé par dessus la tête. 

L'anime a des qualités indéniables, mais la séduction ne suit pas forcément.

Hanoko, quatre épisode vus, le 22/10/08

 

"Cet animé traînait sur mon disque dur depuis longtemps (une fois vérifications faites : avril 2008 ). J'ai cliqué dessus par curiosité 

Au début un plongeur remonte à la surface, tape la discute avec son pote. Bref pas très folichon. On comprend quand même qu'ils sont en train de faire des expériences, que le mec a des implants. Puis le mec replonge, va très profond, dit que "la mer brûle", se fait attaquer par des bulles roses. Là ça devient bien kiffant. Et on saute 50 ans plus tard. Les cartes ont été rebattues.  

L'anime recommence donc dans le futur de notre futur. Notre plongeur du début est resté tout ce temps dans le coma. Il est aidé dans ses recherches par une belle androïde qui maîtrise le close combat, et par une petite fille pour sa santé. Sous l'île artificielle sous laquelle il vit, il y a une ville sous marine, dans laquelle se trouve... le gouvernement ? une entreprise ? des comploteurs ? 

C'est le studio Production IG qui s'occupe de l'animation. rendu célèbre pour son travail sur GItS, le rendu est très bon, mélange d'animation 2D et D bien intégré. on regrettera juste au niveau du charadesgn que les filles aient des si grosses fesses.... 

Au scénario c'est monsieur GiTS lui même, Masamume Shirow, qui nous signe une intrigue mêlant plongée dans l'océan et le cyber espace, science et questionnements sur l'intuition.  

Dommage que RD Senno Chosashitu fasse 26 épisodes, j'aurai jamais le temps de tout regarder. Mais je vous conseille vraiment de tenter l'aventure." 

Docteur Spider, 1 épisode de vu, 22/04/10

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici