Quatre Filles du Docteur March (Les)

Quatre Filles du Docteur March (Les)

Titre original: 
Ai no wakakusa monogatari
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Aventure, famille, drame
Date de sortie originale: 
1987
Date de sortie en France: 
1989
Nombre d'épisodes: 
48
Nombre d'épisodes sortis en France: 
48
Durée: 
25 minutes chaque
Support: 
TV

Avis

"Voici le second anime portant ce nom, sorti quelques années à peine après le premier.
L'histoire se passe donc aux Etats-Unis durant la Guerre de Sécession. Pour rappel, le conflit opposait les Nordistes anti-esclavage des Noirs et les Sudistes. Le père des quatre filles est Nordiste et va sur le front. Pendant ce temps, les gamines font leur vie, essayant de palier l'absence de leur papa. Les quatre soeurs ont toutes un caractère bien à elles. L'aînée, en âge de se marier, est calme et pondérée. La seconde, surnommée Joe, est une pile électrique de 15 ans, un vrai garçon manqué. La troisième est très posée, joue du piano et ne souhaite que le bonheur des autres. La petite dernière est une enfant comme les autres, si j'ose dire.
Je n'ai pu regarder qu'un épisode en entier, le second ayant eu raison de moi. Il faut dire que cet anime n'est pas guère palpitant pour un adulte. On suit la vie des gamines, leurs joies, leurs peines, bla bla bla. Les petites filles peuvent adorer, cela ne m'étonne pas. Pour les autres, passez votre chemin.
Graphiquement, c'est vieillot mais j'ai été impressionnée par la qualité de l'animation pour l'époque. C'est fluide et les mouvements sont plutôt détaillés. Le graphisme en soit n'est pas détaillé et les couleurs sont sans ombrage, mais ça reste pétillant. L'expression des personnages est appréciable. A noter que Joe ressemble pas mal à l'héroïne de Arrietty - Le Petit Monde des Chapardeurs, ce qui m'a un peu surprise.
Musicalement, pas grand chose à dire. Les voix françaises sont agréables. 

Voilà, en gros, un anime sorti du grenier, destiné aux enfants." 

Dans le même genre : Princesse Sarah ou encore Heidi.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici