Pichi Pichi Pitch : la Mélodie des Sirènes

Pichi Pichi Pitch : la Mélodie des Sirènes

Titre original: 
Mermaid Melody Pichi Pichi Pitchi
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Magical girl, aventure, romance, musique
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2010
Nombre d'épisodes: 
52 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
52
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV

Avis

"Je suis tombée dessus par hasard en zappant. J'ai donc vu l'épisode 23, et je me passerai bien d'en voir d'autres ; je ne fais de toute évidence pas partie de la population cible de l'anime.
L'histoire nous propulse dans l'univers des magical girls aquatiques. Nous suivons trois sirènes appartenant à trois océans différents, combattant le mal à grands coups de vocalises. Comme toutes les magical girls, elles changent de tenue dans de grands éclairs de lumière, et doivent protéger leur identité secrète (alors même qu'on les reconnaît aisément). Mais pourquoi sont-elles sur la terre à aller à l'école comme les petites humaines ? Et bien parce que l'une d'entre elles a donné sa perle magique (qui semble détenir ses pouvoirs, son âme ou que sais-je encore) à un gamin qu'elle a sauvée de la noyade étant plus jeune. La logique voudrait qu'elle récupère la perle et basta. Mais non, elle tombe amoureuse, lui aussi (mais seulement de son côté sirène top secret), et... bla bla bla.
Faisons court. Cet anime est à destination des enfants appréciant les pouvoirs magiques et les histoires d'amour platoniques. Je suis navrée de voir le programme durant l'heure "girl power", mais force est de constater que ce sont surtout les petites filles un peu trop formatées dans le principe princesse qui le regardent... Mais c'est un autre débat.
L'animation est banale, ni bonne ni mauvaise. Le dessin, le chara-design, est très girly, avec des couleurs pétantes et des personnages aux grands yeux qui rougissent toutes les deux secondes. Au moins on reste dans le ton.
La musique est prédominante dans l'anime puisque les princesses sirènes chantent pour vaincre leurs ennemis. Je trouverais ça vexant si je transformais les gens en glace en chantant mais bon... Ceci étant dit, la version française n'est pas trop mauvaise même si on est proche des chants de crécelle. Les voix sont niaises mais du coup collent bien aux personnages. 

En bref, un anime pour jeunes filles en fleur qui aiment ce genre d'histoires de pouvoirs de l'amour, de l'amitié et tutti quanti." 

DDG, un épisode vu, le 06/08/2016

Une suite nommée Mermaid Melody Pichi Pichi Pitch Pure

D'autres magical girls : Pretty Rhythm: Aurora Dream ou encore Super Nana Zeta (les).

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici