Patalliro!

Patalliro!

Titre original: 
Boku Patalliro!
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Comédie - Boy's love
Date de sortie originale: 
Du 8 avril 1982 au 13 mai 1983, à 9 heures si vous voulez tout savoir)
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
49 (terminé)
Durée: 
25 minutes
Support: 
TV

Avis

" Imaginez que Ryo Saeba, le garde du corps de City Hunter (Nicky Larson) soit attiré par les hommes. Imaginez que vous lisez un shojo où les hommes ont l'air de femme. Vous obtenez presque Patalliro. Ajoutez un vilain garnement et vous y êtes ! 

Cet animé est un copié-collé du manga du même nom. Concernant la f
France, nous avons seulement eu droit à la publication d'un spin-off du manga : Pallariro-Saiyuki, dont la publication a été abandonnée.  

Mais revenons à nos comparaisons. Dans divers épisodes il y a une reprise (à moins que ce soit l'inverse, mais peut importe) d'un bruitage de l'animé de City Hunter, celui qui signale un danger. Il y a également de forts accent Jamesbondien, outre Bancoran, ce sont certaines BGM ainsi que la représentation du Syndicat du Diamant, qui n'est pas sans rappeler le SPECTRE... Pour vous mettre dans l'ambiance, cette série date de la même période que Lady Oscar (indice : les coupes de cheveux, les jeunes gays sont doublés par des femmes). 

Concernant le côté gay de cette série, le garde du corps du jeune roi est surnommé le le bishonen killer (tueur de beau garçon) car nul (homme) ne peut résister à sa beauté. Si au début sa beauté ne fait que rougir les autres, au bout de quelques épisodes il passe à l'acte en se les tapant contre les froides dalles du sol...
Si je comprends bien la psychologie de notre héros, il est jaloux de son garde du corps qui est beau comme un dieu alors que lui ressemble à un gremlins, c'est pourquoi il aime bien « titiller » le bishonen killer... Simple jalousie ou réelle attirance ? Patalliro en vient à rouler sérieusement des patins à des hommes au cours de la série. 

L'opening a une musique kitch à mort, avec ses petites étoiles qui bougent, c'est culte  Et le refrain de la chanson...
Pa pa pa
Pa pa pa
pa pa pa pa pe pu pi pa !
Patalriro !
C'est énorme 

En bref, c'est à connaître, en tant que pionnier du genre Boy's Love, et ça divertie." 

Docteur Spider, 5 épisodes vus, 10/08/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici