Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai

Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai

Titre original: 
Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Comédie, Tranche de vie
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
2013
Nombre d'épisodes: 
12 + 16 (saison 2 dont 3 OAV)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
pareil
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, Bluray, streaming
Prix: 
entre 0,79€€ et 1,58€€ l'épisode en streaming

Avis

"Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai, ou OreImo, pour la version courte, fut une série rafraîchissante à suivre pendant cette saison d'automne 2010.
Pour les curieux et ceux qui, comme moi, ne comprennent pas un mot de japonais, le titre pourrait se traduire par: Ma petite soeur ne peut pas être aussi mignonne. Et il s'agit bien du propos de la série.
Ici nous allons donc suivre les déboires de Kyousuke Kousaka, qui suite à sa découverte, hasardeuse, du secret de sa petite soeur, va se voir contraint non seulement de la couvrir, pour que son secret reste un secret, mais aussi de l'aider de diverses manières (en plus de devoir jouer à ses étranges jeux ayant souvent tendance à mettre en scène des scénarios douteux d'amour pas vraiment platonique entre une petite soeur et son grand frère).
Cependant la série s'en sort magnifiquement bien, sans tomber un seul instant dans l'ecchi, ou pire encore, traitant le sujet avec humour et légèreté. 

Visuellement la série, sans en mettre plein la vue, est une réussite, c'est coloré et dynamique. Sauf pour les douze différents endings qui s'avèrent un peu statiques, on ne peut pas tout avoir. À noter que pour l'opening, bien que restant le même tout au long de la série, on peut y voir quelques légers changements selon les épisodes. Comme souvent, les voix semblent parfaitement coller aux personnages. Cependant aucune musique de fond n'aura su attirer mon attention. 

Le casting évidemment ne s'arrête pas au duo frère/soeur et la série nous sert un casting de taille modéré, rempli de personnages ayant tous leur petite personnalité. 

Une comédie plaisante à suivre, qui promet d'ailleurs différentes fins pour sa sortie en Bluray/Dvd, à la manière des jeux dont est fan Kirino. Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai n'est pas la bombe de la décennie, ni de l'année, mais vaut tout de même le détour." 

Coincoin DuK, 11 épisodes vus, le 11/01/11

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici