Ookami Kakushi

Ookami Kakushi

Titre original: 
Ookami Kakushi
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Horreur, fantastique, école
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12
Durée: 
25 minutes chaque
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening : Toki no Mukou Maboroshi no Sora - FictionJunction

Ending : -Tsukishirube- - Yuuka Nanri

Avis

"Dans la lignée de Fille des Enfers (La), voici venir un anime sympathique tout récent.
Je commencerai par dire que l'anime a vraiment du mal à démarrer. Il faut en effet attendre l'épisode 5 pour entrer véritablement dans le vif du sujet, soit le mystérieux trouble qui rend fou certains habitants de Jouga et qu'une équipe effrayante s'occupe de "calmer". Dans les premiers épisodes, on découvre les personnages et la ville. ça fait limite penser à un anime adapté d'un shojo, on suit des collégiens insouciants et rapidement amoureux. Cependant, certains éléments viennent régulièrement semer le trouble dans l'esprit du spectateur, on se dit que toute cette ambiance bonne enfant est trop belle pour être vraie. On n'est donc pas trop surpris quand on découvre derrière toute cette gaieté des évènements horribles.
Les personnages sont, pour le moment (j'en suis à l'épisode 6 vu), assez sympa sans être originaux. Le héros fait un peu archétype du looser, timide et qui ne remarque pas les filles qui lui tournent autour. Izumu est juste une fille exaspérante par trop de gaieté, on lui taperait bien dessus. S'ajoutent une intello, une petite soeur attendrissante car souvent caustique, et plein d'autres personnes qui méritent d'être développées. Et puis, au milieu de cet environnement plein de joie et de bonne humeur, viennent se greffer d'intrigants personnages comme Nemuru, le comité de sécurité ou encore le nouveau partenaire de l'oncle médecin de Nemuru. Tout cela mérite d'être étalé, dommage que l'anime prenne tant de temps à démarrer.
Graphiquement, c'est sympa mais le chara-design ne plaira pas à tout le monde. Les personnages ont souvent des mentons très pointus et des yeux hors norme. Le costume de la mystérieuse fille à la faux est vraiment sympa, cette demoiselle est très charismatique. Le rendu des décors est un point positif, et l'animation est quasiment sans défaut. J'apprécie les effets de caméra lors de certaines scènes critiques.
Musicalement, on vogue sur le traditionnel, l'instrumental dissonant et le rock. Rien de bien original, ça fait tout de même son effet et colle bien à l'ambiance. Les génériques sont agréables à écouter malgré des paroles débiles.  

Voilà, pas grand chose à dire de plus, j'attends la suite pour voir comment l'histoire va évoluer." 

DDG, le 27/02/10, 6 épisodes vus.

A savoir qu'un jeu est sorti sur PSP au Japon.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici