Night Wizard

Night Wizard

Titre original: 
Night Wizard
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Aventure, action, fantastique
Date de sortie originale: 
20007
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
13 (terminé)
Durée: 
25 minutes chaque
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening : KURENAI - Ui Miyazaki

Ending : Erinyes - BETTA FLASH

Avis

"Un petit anime à la quête épique et aux héros banals.
Voici l'adaptation d'un tactical-RPG non sorti en France. Dans cet anime, on sent l'influence vidéo-ludique, avec une quête linéaire et des donjons multiples. Cela n'est cependant pas un mauvais point, car l'anime reste de qualité.
L'histoire est somme toute assez basique. Enième guerre entre le Bien et le Mal, les héros du monde n'ont pas forcément envie de l'être et n'en ont pas non plus l'acabit. Eris n'est qu'une gamine qui, du jour au lendemain, parce qu'elle a LE bracelet des 7 joyaux, devient le seul espoir de survie de la Terre. Elle est aidée de jeunes gens triés sur le volet. A n'en pas douter, l'équipe est classique. Leur caractère fait qu'on retrouve tous les bons ingrédients de ce genre d'histoire : de l'humour, de l'amitié, des bons sentiments et de l'esprit d'équipe. Mais au final, ça manque carrément d'originalité.Cependant, je dois avouer que les personnages restent relativement agréables à suivre. Eris est faible mais motivée, elle donne ce côté insupportable des héros ; Hiroshi est un poissard râleur, il apporte l'humour (et puis c'est le seul mec) ; Akari ressemble plus à un robot qu'autre chose ; c'est le côté mystérieux de l'équipe ; et Kureha est le second aspect humoristique, avec ses phrases débiles et son humour douteux.
Le chara-design est par ailleurs sympa, surtout en ce qui concerne les méchants. ça reste banal mais efficace. Sinon, bonne animation, combats assez nombreux et dynamiques sans être lourds et redondants. Les décors sont grandioses et colorés, et les effets (lumière, etc) sont agréables. J'apprécie particulièrement le système du bracelet d'Eris, c'est une bonne idée.
Musicalement, l'anime est plutôt bien servi. Des thèmes dynamiques, au regard des génériques juste très agréables à écouter. On a souvent droit à du lyrique, du piano et autres instruments classiques. ça colle très bien à l'histoire et aux scènes. Bon point donc ici.
Sinon, pour revenir rapidement sur l'histoire, il faut savoir qu'en 13 épisodes, c'est vite bouclé. Dès le troisième épisode, l'équipe a déjà récupéré 2 joyaux sur 7 et déjoué les plans d'un des sbires de Veil Zephir. Je pense qu'avec plus d'épisodes, la série aurait pu s'approfondir et avoir un côté moins expédié.
J'ajouterai enfin que l'anime possède un léger côté Mecha : En effet, les armes des héros sont assez robotisés dans leur genre. Même l'épée d'Hiroshi a un système mécanisé/informatisé ! Sympa car léger.  

Un bon divertissement, pour les adeptes d'aventures épiques et de magie." 

DDG, le 31/08/10

Aventure épique avec : Tears to Tiara.
Sorciers d'un autre genre avec : Witch Hunter Robin.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici