Madlax

Madlax

Titre original: 
Madlax
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, drame
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
26
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening: "Hitomi no Kakera" par FictionJunction Yuuka
Bof, pas très stylé, la chanson est sympa, mais les images, moyen.

Ending: "inside your heart" par FictionJunction Yuuka
À l'inverse de l'opening, ici, c'est la chanson qui est banale tandis que visuellement, l'ending est beau.

Avis

Zut, en voyant une série qui possède un tel nom, je m'attendais à voir des gros bonshommes bien bourrins avec pas mal d'humour, alors qu'on a le droit à une jeune femme aussi frêle que tueuse. Bof bof, pas très charmée par cet anime. 

Il manque pas mal d'originalité et je ne le trouve pas très abouti.
L'univers de l'anime n'est pas mauvais, il y a de quoi faire, mais pour l'instant, l'histoire n'est pas encore développée, on se concentre davantage sur les sentiments qui résultent des différentes scènes. Mais déjà, je trouve que l'effet dramatique est très exagéré et ça rend l'anime lourd.
Ensuite, l'ennui est que je ne me suis pas du tout attachée aux personnages principaux qui manquent vraiment de personnalité. Notre Madlax est pour l'instant bien terne et dès les premiers épisodes, je l'ai trouvée peu crédible. C'est vraiment trop gros dans l'épisode 1 quand elle se bat avec sa robe de soirée et tire les yeux fermés. Évidemment tous ses ennemis la ratent comme des ploucs et elle en revanche n'a aucune balle perdue. J'ai limite envie de croire qu'on nous prend ouvertement pour des benêts avec ça.
Quant à Margaret, elle ressemble plus à une poupée souriante qu'à un humain véritable doué d'émotion. Et les premiers épisodes ne laissent pas présumer une quelconque utilité de son personnage.
Quant aux autres personnages, ce sont surtout les personnages secondaires qui peuvent être davantage attachants. Mais les seuls candidats potentiels semblent tous mourir trop vite.
Ajoutons à cela un character design très moyen aux visages pas toujours très réussis et qui manque lui aussi sérieusement de créativité. Toutefois, le character design semble meilleur pour les personnages à l'allure plus réaliste, ce qui n'est donc pas le cas des personnages que l'on voit le plus. C'est dommage parce que l'anime est plutôt bien fait dans l'ensemble, cela mis à part.
Le seul élément vraiment positif, c'est l'OST qui constitue le seul charme de l'anime. Yuki Kajiura a encore bien fait son boulot. 

C'est vrai, vous allez me dire que quatre épisodes, c'est peu pour juger une série entière. Mais quand la série peut s'avérer vraiment bonne après, il y a toujours un petit quelque chose au début qui fait que nous avons envie d'en voir plus, même si ce n'est pas passionnant au départ. Là, il semble que ce soit la manière dont Margaret et Madlax vont se réunir qui soit le noyau central de l'intrigue au début, mais je n'ai même pas envie de voir comment ça va se passer. Pour moi, cet anime n'était qu'une étape vers El Cazador de la Bruja qui est autrement meilleur.

Hanoko, quatre épisodes vus, le 10/12/08

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Madlax / Madlax (Animes)Wallpaper/fond d'écran Madlax / Madlax (Animes)Wallpaper/fond d'écran Madlax / Madlax (Animes)Wallpaper/fond d'écran Madlax / Madlax (Animes)Wallpaper/fond d'écran Madlax / Madlax (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici