Koutetsu Sangokushi

Koutetsu Sangokushi

Titre original: 
Koutetsu Sangokushi
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Historique, fantastique, aventure, shonen-ai
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
25
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Avis

Koutetsu Sangokushi est une curiosité. L'histoire n'est pas très innovante et un peu mielleuse sur les bords. Toutefois, la série comporte beaucoup de rebondissement qui viennent rythmer le scenario et le rendre plus intéressant. C'est dommage que les combats manquent beaucoup d'intensité, du coup la série s'en trouve beaucoup moins poignante.
On peut également voir que l'anime se démarque d'un point du vue graphique. Les couleurs sont somptueuses, le character design soigné, le tout accompagné de jolies chansons qui correspondent bien à l'univers de la Chine antique. Domage qu'au fur et à mesure des épisodes, la série soit moins soignée, mais çe reste agréable à regarder.
Les personnages sont cool aussi, bien qu'ils soient aussi classiques. La chose la plus curieuse réside dans le design de certains personnages ultra féminisisé, et il n'y a pas un seul personnage féminin. Ryoutou a une allure très féminine mais dans ses manière et sa voix, on voit quand même que c'est un mec. En revanche pour Sonken il a tout d'une femme: le caractère, l'apparence, la voix. Il est même un stéréotype de féminité, un peu comme s'il était le Yin et son frère Sonsaku le Yang. Apparemment, d'après le site officiel, il s'agit bien d'un homme.
Dans l'épisode 1, il y a beaucoup de personnages qui sont rapidement présentés. Si on n'essaye pas de se souvenir des noms, on arrive à replacer qui est qui (ou on laisse ça de côté, ce n'est pas primordial pour la compréhension). Les seuls à mon avis importants à retenir sont Rikuson (le héros), Sonsaku, Sonken et Ryoutou. Pour le moment, je pense que ce sont eux qu'il faut retenir. Quoi qu'il en soit, si vous vous emmêlez les pinceaux, vous pouvez toujours aller voir les petites fiches personnages très courtes mais qui replacent aux moins les noms sur les têtes. J'espère qu'elles vous seront utiles. 

Je vais regarder la suite, je pense que ce sera une bonne série malgré le manque d'originalité." 

Hanoko, 9 épisodes vus, le 27/06/07 puis tout vu le 31/03/2012

Retrouvez le manhua Ravages of Time (the), aussi adapté des Histoires des trois royaumes

Wallpapers

Vous êtes ici