Koi Koi Seven

Koi Koi Seven

Titre original: 
Koi Koi Seven
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action
Date de sortie originale: 
Avril 2005
Date de sortie en France: 
2007
Nombre d'épisodes: 
26
Nombre d'épisodes sortis en France: 
26
Durée: 
26 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD
Prix: 
?

Opening/Ending

Opening :: "Super Love" par Koi Koi 7

 

Ending : "Miracle" par Upper Slope

Avis

"Koi koi seven est une putain de tuerie.
Pourtant, le graphisme est basique, ca se passe au lycée, et la musique est pas si marquante. De plus l'ending est un peu pourri. 

Mais alors qu'est-ce qui fait que koi koi seven est si bon? 

Déja, son opening. aussi déjanté que la série. 

Le héros est un garçon timide comme les autres, Keitaro style à fond (jusqu'au look), un classique donc, mais il est entouré de 6 filles tout simplement incroyables.
L'une a des cheveux plus solides qu'un alliage de métaux ultra résistant, certaines ont une force de psycho (destruction de méchas à coup de pied), il y a également une psychopate des armes (qui sort un bazooka de 2 metres de sa poche), une qui a des pouvoirs psychiques... 

S'il n'y avait que ca...
Une des filles du lycée (lycée composé uniquement de filles, à part keitaro2) se prend pour la maitresse du monde et essaye de tuer les 7 persos principaux (en gros) car ce sont des "déchets". 

Le tout est vraiment fendard. On assiste constament à une parodie éxagérée de ce qui se fait toujours, du classique sentai au shonen le plus pervers.
Des culottes à gogo, une des héroines est completement nymphomane, des vélos qui volent, des sabre lasers, des ailes qui poussent juste parce qu'on en a envie, des méchas... 

Si avec tout ce bordel vous etes pas contents, ben j'sais pas ce qu'il faut ! 

Un concentré de tout ce qui se fait, mixé avec un sacré dose d'humour, voila ce qu'est koi koi seven. 

C'est du n'importe quoi, mais c'est du BON n'importe quoi. 

à voir absolument." 

Zach, un de vu, 21/07/05

Fiche associée: le manga Koikoi7

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici