Kingdom

Kingdom

Titre original: 
Kingdom
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, historique
Date de sortie originale: 
2012 (juillet - saison 1) - 2013 (7 juillet, saison 2)
Date de sortie en France: 
Pas de licence
Nombre d'épisodes: 
38 (saison 1) + 39 (saison 2)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
50 minutes pour le premier épisode pilote, 25 minutes pour les autres
Support: 
TV, DVD

Opening/Ending

Opening: "Pride" par Nothing's Carved in Stone
Un opening plutôt banal

Ending: "Voice of Soul" par Takumi Ishida
Bel ending avec des images stylées encre de Chine.

Ending 2: Destiny Sky par Yuki Wakai
On voit l'armée de Qin, éreintée, dans une étroite vallée. Xin avance, suivi par ses camarades. Une belle chanson pour accomapgner tout cela.

Ending 3: "Never Ending" par Dasoku
Très beau visuellement, avec des images rappelant l'art traditionnel Sumi-e

Générques saison 2

Opening: "GLORY DAYS" par D☆DATE

Ending 1: "21" par The Sketchbook
Ending 2: "EXIT" par The Sketchbook
Ending 3: "Soko ni Kimi ga Aru" par The Sketchbook

Avis

L'épisode pilote est d'une qualité remarquable, tant dans le scenario que l'aspect visuel. L'histoire des deux frères est extrêmement touchante et passionnante. Elle s'en trouve d'autant plus forte qu'elle mise en scène dans un univers assez peu courant dans l'univers de l'animation japonaise : l'époque des états de Chin en guerre. Nous suivons la vie de deux jeunes esclaves qui rêvent à un avenir meilleur et redoublent d'effort pour améliorer leur situation. Le destin va propulser subitement l'un d'entre eux, Hyô au coeur de la guerre de leur pays et va l'entraîner plus loin qu'il ne l'aurait imaginé. Mais un triste sort l'attend et son frère Xin prendra la relève à sa manière, en mémoire de Hyô. Les quelques épisodes qui suivent le pilote très poignants aussi et promettent une aventure tout aussi épique que prenante.
Le style graphique très particulier mélange animation classique et ce que semble du Cell shading, une technique qui pourra à la fois plaire et rebuter, mais qui marquera un minimum notre mémoire. J'adore le character design, les couleurs flamboyantes et la vivacité dans les images. On sent une grande part d'expérimentation dans l'incrustation de Cell shading dans les images d'animation 2D. Les deux s'entremêlent parfois sans trop de logique, même si globalement, le Cell Shadin est surtout utilisé pour les combats. On sent que les mouvements des personnages, bien que rendus plus fluides par le Cell shading, manquent un peu de naturel. Mais le travail d'ombrage ainsi que les lignes sont assez chouettes, ce qui permet de ne pas faire tâche quand l'anime passe de l'un à l'autre. Le résultat général est inégal, mais le travail fait est indéniable. 

Malheureusement, la désillusion s'installe progressivement quand on découvre un scenario manichéen, grossier, caricatural et inintéressant au possible. Les personnages, les rebondissements et le dénouement du premier arc narratif de la série nous consternent alors que le début était si bon. J'ai continué à regarder par espoir de retrouver l'essence du début mais il s'agira ensuite de la guerre de l'état de Qin contre l'état de Zhao. Cet arc se constitue de l'enchaînement de batailles sans saveur qu'on oublie aussi vite qu'ils apparaissent. La narration des déplacements tactiques et stratégiques des troupes de soldats sont assez réfléchis, mais dans le cadre de l'histoire, elle ne fait que rendre encore plus impersonnelle ces batailles dans lesquelles on ne ressent rien.
De plus, le travail graphique sur les grandes batailles semblent montrer davantage ses failles que ses qualités car les mouvements des personnages paraissent trop artificiels, tels des pantins, ce qui rend les batailles moins crédibles. 

Kingdom avait tout du joyau rare à découvrir absolument à ses débuts, mais la suite a anéantit mes espoirs progressivement. Je doute de me lancer dans la saison 2, mais je vous conseille tout de même l'excellent épisode pilote qui suffirait presque en OAV seule. 

Hanoko, épisode pilote vu, le 09/10/2012 puis toute la saison 1 vue

Il existe aussi un jeu vidéo Kingdom développé par Konami.
Dans le même genre, vous pouvez essayer Chroniques d'Arslân (Les).

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Kingdom / Kingdom (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici