Kamisama no Memo-Chou

Kamisama no Memo-Chou

Titre original: 
Kamisama no Memo-Chou
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Policier, action
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12 (terminé)
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV

Opening/Ending

Opening : Kawaru Mirai - Choucho

Ending 1 : Colorado Bulldog - MR. BIG (épisode 1)

Ending 2 : Asunaro - Kenichi Suzumura

Avis

"Encore un nouveau cru 2011 avec cet anime sur des détectives un peu particuliers.
L'histoire nous fait donc suivre la vie de Narumi, lycéen solitaire. Ayant mis le doigt dans l'engrenage, il se retrouve embarqué dans les enquêtes parfois risquées que mènent les détectives NEET. La chef du groupe est une gamine nommée à Alice, ne sortant jamais de sa chambre. C'est un peu malgré lui que Narumi les aide et se met parfois en danger.
Les deux premiers épisodes présentent deux enquêtes distinctes. Il semblerait que chaque enquête soit présentée de manière réaliste. Pas d'éléments fantastiques pour l'instant. La base des enquêtes est l'information, Alice étant aux commandes. Cette enfant est un personnage attachant car très ambivalent. D'un côté, elle excelle dans son métier et fait penser à L de Death Note. Ses remarques sont acerbes, et son intelligence incroyable. De l'autre côté, Alice est en fait juste une gamine qui n'aime pas se laver et qui fait des caprices. Elle dirige d'une main de maître trois garçons, plus Narumi. Ceux-ci sont ses hommes de terrain, puisqu'Alice ne sort quasiment jamais de sa chambre. Dans quel but servent-ils ainsi cette enfant ? Je l'ignore encore.
Pour information, un NEET au Japon correspond à une personne n'étant ni au chômage, ni travailleur, ni étudiant. C'est en somme quelqu'un qui vit au jour le jour, parfois avec des job d'appoint. Ce point semble très important pour le groupe de détectives NEET.
Le titre de l'anime peut se traduire par "Le bloc-notes de Dieu". Cette théorie est exposée par Alice dès le premier épisode. Selon la détective, l'information est ce qu'il y a de plus important, que ce soit en bien ou en mal. Les informations sont intemporelles et décident en quelque sorte du sort des personnes. Pour chaque homme et chaque femme, les informations sont comme écrites sur ce fameux bloc-notes. Idée intéressante mais au combien philosophique.
Graphiquement, cet anime est plutôt bien servi. Le chara-design est peu original, Alice ressemble beaucoup à Ai Enma de Fille des Enfers (La), et Narumi au héros de Fate/Stay Night. Celui-ci manque par ailleurs de profondeur pour l'instant. On le sent terriblement passif, mais peut-être va-t-il évoluer au fil des épisodes. Pour en rester aux graphismes, j'apprécie particulièrement les yeux des personnages qui paraissent très vivants. Les effets de lumière sont bien fichus.
Musicalement, des génériques très dynamiques, pop-rock. Les thèmes au cours des épisodes sont de styles variés mais collent toujours plutôt bien aux situations. Les sonneries de portable me feront toujours rire.
Quelques scènes d'humour potache ponctuent ça et là les épisodes. Cet humour est principalement basé sur des situations embarassantes pour Narumi et les filles. Cela permet en outre d'apporter un petit peu d'ecchi. Rien de bien méchant mais je trouve que ça fait un peu tâche dans le sens où l'anime est sérieux et où cet humour est un peu puéril. 

En bref, un anime pouvant s'avérer intéressant, mais qui manque un peu de peps dans les premiers épisodes." 

DDG, le 22/08/11, deux épisodes vus.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Kamisama no Memo-Chou / Kamisama no Memo-Chou (Animes)Wallpaper/fond d'écran Kamisama no Memo-Chou / Kamisama no Memo-Chou (Animes)Wallpaper/fond d'écran Kamisama no Memo-Chou / Kamisama no Memo-Chou (Animes)Wallpaper/fond d'écran Kamisama no Memo-Chou / Kamisama no Memo-Chou (Animes)Wallpaper/fond d'écran Kamisama no Memo-Chou / Kamisama no Memo-Chou (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici