Jinrui wa Suitai Shimashita

Jinrui wa Suitai Shimashita

Titre original: 
Jinrui wa Suitai Shimashita
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Humour, fantastique
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
pas de licene
Nombre d'épisodes: 
12 (terminé)
Durée: 
30 minutes
Support: 
TV

Opening/Ending

Opening : Real World - nano.RIPE

Ending : Yume no Naka no Watashi no Yume - Masumi Itou

Avis

"J'ai été attiré, de prime abord, par les couleurs chatoyantes de cet anime. Il faut dire que c'est ce qui saute aux yeux en premier : un design assez atypique, à la colorisation acidulée voire psychédélique. Et en regardant les deux premiers épisodes, j'ai compris qu'il n'y avait pas que le dessin qui était sous drogue.

Tout d'abord, continuons de parler de l'aspect visuel de cet anime. Le chara-design est original, notre héroïne sans nom est charismatique avant même d'ouvrir la bouche. Les fées sont mignonnes et flippantes à la fois, les décors semblent sortis de l'imagination débordante d'un enfant. Le tout est coloré dans des tons criards, et avec un goût certain pour l'aquarelle (au niveau des décors notamment). Le trait est très fin, on a parfois l'impression que les personnages ne sont faits que de couleurs. Malgré tout, le design reste poétique et agréable. On a l'impression de se balader dans un conte pour enfants.
L'histoire par contre, mérite les quelques "WTF ?!" que j'ai pu sortir en la regardant. L'Humanité a décliné (la signification même du titre). Les fées vivent plus ou moins avec les humains restants, et notre héroïne fait le lien entre les deux peuples. Déjà, pourquoi l'humanité a-t-elle décliné ? Qui sont vraiment ces fées ? Et pourquoi notre héroïne doit faire la médiatrice entre les deux ? Ces questions trouveront peut-être leur réponse au fil de la série. Toujours est-il que, comme entrée en matière, on a connu mieux. D'autant que la fin de l'épisode 1 et l'épisode 2 nous plongent encore plus dans un univers loufoque et... disons... improbable.
Sans vous spoiler, notre héroïne va enquêter sur des objets semblant provenir d'une usine non loin de là. L'usine est à elle seule digne des plus grands trips pouvant exister. Rapidement, on croise des personnages... atypiques... qui donnent lieu à des situations... ubuesques. Vous voulez voir une miche de pain se suicider ? Vous voulez voir des poulets plumés sans tête prendre le contrôle du monde ? Regardez donc cet anime !
J'apprécie généralement l'absurde, mais là, j'ai un peu de mal à accrocher. L'humour est également très décalé, et j'ai passé mon temps, devant cet anime, à froncer les sourcils d'un air d'autoroute. Sérieux, les gars, arrêtez la drogue, où fournissez-en avec l'anime...
Les génériques sont sympathiques, pop et décalés. L'histoire racontée par l'ending est assez... particulière.
Pour finir, je dirai que j'ai tout de même apprécié le fait que notre héroïne se parle à elle-même, comme une voix off à notre encontre. C'est assez rigolo et donne pas mal d'indications sur sa véritable personnalité, alors même qu'elle paraît toute mignonne et innocente. Personnellement, je ne lui ferai pas confiance... 

Bref, un anime WTF aux couleurs éclatantes qui devrait, assurément, trouver son public. Il semble qu'il ait déjà un certain succès." 

DDG, le 26/03/2014, deux épisodes vus.

Du barré avec Hen Zemi.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Jinrui wa Suitai Shimashita / Jinrui wa Suitai Shimashita (Animes)Wallpaper/fond d'écran Jinrui wa Suitai Shimashita / Jinrui wa Suitai Shimashita (Animes)Wallpaper/fond d'écran Jinrui wa Suitai Shimashita / Jinrui wa Suitai Shimashita (Animes)Wallpaper/fond d'écran Jinrui wa Suitai Shimashita / Jinrui wa Suitai Shimashita (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici