Inu X Boku SS

Inu X Boku SS

Titre original: 
Inu X Boku SS
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Humour, romance, fantastique
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12 (terminé)
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
tv

Opening/Ending

Opening : Nirvana - MUCC

 

Ending 1 : Nirvana - MUCC (éps 1, 11 et 12)

Ending 2 : Rakuen no Photograph - Yuuichi Nakamura (eps 2, 9)

Ending 3 : Kimi wa - Rina Hidaka (eps 3, 8)

Ending 4 : one way - Takuya Eguchi & Mamoru Miyano (ep 4)

Ending 5 : SM Hantei Forum - Tomokazu Sugita (eps 5, 10)

Ending 6 : sweets parade - Kana Hanazawa (ep 6)

Avis

Voici un anime du cru 2012, adapté d'un shônen sorti au Japon en 2009, non édité en France.
L'histoire navigue entre le shônen et le shôjo. Si effectivement, le côté fantastique des personnages est une part importante de l'anime, l'aspect « super beau mec servant corps et âme la princesse taciturne » est le plus prégnant. Soushi est dévoué à Ririchiyo alors qu'elle ne le veut pas. Mais évidemment, elle va en tomber amoureuse et leur relation va probablement évoluer de maître-serviteur à ami-ami, voire plus. Les situations cocasses découlant de cet aspect chien-chien de Soushi sont légion, et heureusement. Car, si on ne garde que le côté fleur bleue de cette relation, on s'ennuie beaucoup (cela ne reste que mon avis).
De toute manière, c'est l'aspect fantastique qui m'intéresse le plus : les personnages sont tous plus ou moins des démons. Soushi est par exemple la réincarnation du démon-renard à neuf queues, ce qui colle très bien à son aspect « toutou à sa mamie ». Ririchiyo est elle aussi un démon, hyper classe par ailleurs. Le chara-design de cet anime est vraiment relevé. J'apprécie particulièrement la brochette de Secret Service : la blonde adorant le lolicon et étant un démon de glace, et la petite endormie hyperphagique qui est en fait une espèce de gros squelette effrayant. Leur psychologie est fort intéressante, c'est même un atout de l'histoire. Et comme ils ont tous une particularité bien à eux, les situations comiques s'enchaînent.
Qui dit jolies filles dit forcément ecchi. Mais dans cet anime, cet aspect est peu développé, et heureusement. Toutefois, cela se tourne essentiellement vers Ririchiyo, et donc vers le lolicon. Ça tombe bien, la Secret Service blonde adore les petites filles…
Graphiquement, c'est joli, net, précis. L'animation est bien menée, c'est dynamique, surtout les transformations façon Sailor Moon des héros. Notons quelques combats, peu présents dans les premiers épisodes. Je trouve qu'un soin particulier a été apporté à la colorisation. Les couleurs sont éclatantes et apportent beaucoup de vie et d'expressivité aux personnages. C'est, en somme, la cerise sur le gâteau.
Musicalement, rien de bien précis à dire. Les génériques sont rock, avec un chanteur à la voix très grave, voire fausse. L'animation qui les accompagne est très appréciable, par contre. Au sein des épisodes, rien de particulier à signaler, c'est en fond, cela ne dérange ni n'apporte un plus à l'histoire. Les voix japonaises des personnages sont chouettes ! 

En bref, un anime sympathique

DDG, le 04/04/12

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)Wallpaper/fond d'écran Inu X Boku SS / Inu X Boku SS (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici