High School DxD

High School DxD

Titre original: 
High School DxD
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Ecchi, fantastique, aventure, action
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12 (en cours)
Durée: 
25 minutes chaque
Support: 
TV

Opening/Ending

Opening : Trip -innocent of D- - Larval Stage Planning

Ending : STUDYxSTUDY - StylipS

Avis

"Encore un anime de production de masse.
L'histoire se déroule dans un lycée essentiellement constitué de filles. Le héros est, avec ses deux amis, un des seuls garçons du campus. Évidemment, ils ont choisi cet établissement pour une unique raison : être les seuls mâles d'un harem impressionnant. Sauf que les dits mâles sont puceaux. Mais vous vous en doutiez déjà.
Il y a dans ce lycée une fille exceptionnelle, aux cheveux rouges. La dénommée Rias est en fait un démon de haute lignée et n'hésitera pas à faire de notre héros son esclave lorsque celui-ci se fera tuer par un ange déchu. Car oui, il existe une guerre ancestrale entre les anges déchus, les anges et les démons. Sachant que les démons sont la cible des deux autres castes. Et évidemment, le héros possède quelque chose que les anges déchus convoitent. Mais comme cela plait également à Rias, la demoiselle le ressuscite pour en faire son pion. Il rejoindra l'échiquier démoniaque avec trois autres compatriotes, la reine, la tour et le cavalier.
Les combats entre castes sont légion et sont sources de scènes perverses. L'anime est plutôt hentai soft qu'ecchi. Les poitrines sont dévoilées, certaines scènes sont très tendancieuses, on a droit à un plan de petite culotte toutes les 10 minutes. Et les fantasmes les plus classiques sont exploités : femme-démon, femme-ange, scènes lesbiennes, femme-enfant, gothic lolita... Et bien sûr, le harem. Ah, ce héros qui n'a jamais touché de poitrine de sa vie, qui se retrouve entouré de divines (ou maléfiques) créatures.
Dit comme ça, l'anime pourrait paraître terriblement bas de gamme, voire ennuyeux. En fait, et j'ignore un peu pourquoi, j'accroche pas mal à l'histoire. Alors certes, c'est super bateau et juste bon à montrer de la fesse, mais il y a un truc qui fait qu'on reste, finalement. Les personnages ne sont pas originaux mais restent attachants et sont bien développés. Les scènes d'action sont également banales, peu dynamiques. L'idée de l'échiquier, c'est du déjà vu mais cela reste bien exploité. Non, je ne sais pas, c'est juste sympa.
Graphiquement, on a déjà vu bien mieux. C'est moyennement détaillé, coloré comme il faut, et le chara-design ne casse pas trois pattes à un canard. Les filles sont très jolies mais leurs visages ne me reviennent pas. Un petit côté shôjo, peut-être. La profusion de gros seins me porte sur les nerfs et les plans de culottes sont abusés car inopportuns.
L'humour est présent, sans plus. Par contre, on a droit à de l'émotion, avec des scènes déchirantes d'amitié, d'amour naissant, tout ça tout ça.
La bande-son est fort sympathique, très soignée pour un anime de cette trempe. Violons au rendez-vous et thèmes orchestraux presque dramatiques. J'aime bien. Les génériques sont quelconques. 

En bref, un anime qu'on suit mais on se demande pourquoi. Bien sans plus. Des fesses qui bougent quoi. 

DDG, le 14/02/2012, cinq épisodes vus

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran High School DxD / High School DxD (Animes)Wallpaper/fond d'écran High School DxD / High School DxD (Animes)Wallpaper/fond d'écran High School DxD / High School DxD (Animes)Wallpaper/fond d'écran High School DxD / High School DxD (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici