Given

Given

Titre original: 
Given (ギヴン) - Can't say goodbye, I'm still drifting with your echoes.
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
tranche de vie, musique, comédie, drame, romance, boys'love
Date de sortie originale: 
11 juillet 2019
Date de sortie en France: 
11 juillet 2019
Nombre d'épisodes: 
11 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
pareil
Durée: 
23 minutes par épisode
Support: 
TV, streaming, blu-ray, DVD
Prix: 
gratuit en streaming

Opening/Ending

Opening: "Kizuato" par centimillimental

Ending: "Mirutsuke" par Given

Des génériques un peu nazes par rapport à la BO de l'anime, dommage =)

Avis

J’ai commencé cette série pour sa thématique du rock, il se trouve qu’elle est adaptée d’un manga Boys’Love, nous verrons dans quelle mesure une tendance prendra le pas sur l’autre.

 

L’anime commence de manière assez comique, avec un Mafuyu dans la lune mais qui prouve que lorsqu’il a une idée, il ne l’a pas ailleurs. Ritsuka à l’inverse a une allure un peu rustre et solitaire, mais il va révéler un caractère très appliqué à la tâche. Réuni par la musique, ce drôle de duo, pas forcément très original au début, va bousculer leur petit monde et les gens qui les entourent peu à peu. Les épisodes révèlent progressivement des éléments sur les autres personnages, venant élargir notre horizon et nous intéresser à d’autres parcours que ceux des héros. Mon chouchou (le terme est peut-être un peu fort) est Kôji pour ma part ^^. La bonne humeur prédomine, les répliques des personnages font sourire et les petites blagues et péripéties amusent.

Cependant, l’ombre plane puisque les personnages (surtout Mafuyu), gardent un part de traumatisme du passé qui revient dans le présent leur poser des difficultés, voire les miner. Par ce biais se propage aussi le côté romance de l’anime, où les non-dits compliquent les ie des personnages. Heureusement, l’anime ne va pas trop dans le pathos et arrive toujours à détendre l’atmosphère à un moment où un autre.

Côté musique, la B.O. de l’anime se montre tout de suite entraînante, très rock’n’roll a fortiori. Les épisodes commencent par l’apprentissage de Mafuyu mais je regrette que finalement, on voie assez peu les répétitions du groupe. Leur passion reste centrale dans l’histoire, on les voit quand même réfléchir sur la musique, s’entraîner, nous faire découvrir un peu le milieu de la scène indie comme on dit, mais l’anime n’aborde pas tant que ça la technique, je regrette pour le coup qu’il n’ait pas plus lorgné du côté shonen. De plus, les personnages parlent assez peu de références musicales. Si vous voulez vous faire une culture rock, à part le titre des épisodes, mieux aller lire du JoJo’s Bizarre Adventure ^^’ (rock et plus si affinité!).

L’animation est tout à fait convenable. Je laisse les lecteurs du manga original s’exprimer concernant la fidélité par rapport au style de la mangaka, mais en tout cas, la réalisation est bonne. Les passages où les personnages jouent de la musique sont particulièrement soignés, et c’est le plus important 

 

Une série très sympathique, avec des personnages attachants. J’aurais aimé que le côté musical soit un peu moins superficiel, un peu éclipsé par la romance, mais il y a de quoi écouter de bons morceaux.

 

Hanoko, onze épisodes vus entre le 4/08/2019 et le 24/09/2019

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Given / Given (ギヴン) - Can't say goodbye, I'm still drifting with your echoes. (Animes)Wallpaper/fond d'écran Given / Given (ギヴン) - Can't say goodbye, I'm still drifting with your echoes. (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici