Giant Killing

Giant Killing

Titre original: 
Giant Killing
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
sport
Date de sortie originale: 
avril 2010
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
26
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening : "My Story ~Mada Minu Ashita e~" par THE CHERRY COKES

Ending : "Get tough!" par G.P.S

Avis

"Ce printemps nous apporte son lot de nouveaux animés. Celui du jour est tout un programme : Le grand massacre. Boucherie assurée ? 

Derrière ce titre se cache en fait un anime de foot. Ca va se savater à coups de crampons ? Bien sûr, non. Un nouveau manager arrive dans son ancien club en déroute. Il va devoir faire ses preuves, d'autant qu'il les avait lâché au mauvais moment 4 ans auparavant. On nous rejoue un peu le coup de l'entraîneur trop fort mais qui n'explique rien et qui va mettre tout le monde devant le fait accompli. Ainsi l'anime commence par... de l'entraînement, suivi juste après d'un match... d'entraînement (mettre en concurrence les joueurs ya que ça de vrai pour que la gniak revienne). En bref on tire alternativement sur les deux mamelles du shonen, et c'est très plaisant. Pour autant l'esprit est plus mature. on ne va pas suivre un gamin surdoué, mais une équipe professionnelle qui se remet en question.  

Donc :
Objectif 1 : gagner
Objectif n° 2 : rendre de nouveau le jeu de l'équipe "excitant". C'est pour ça qu'on voit que la place des supporters dans l'anime est assez importante : les supporters actuels sont des hystériques, les vieux fans ont reposé les maillots. D'où aussi le titre. Dans les gradins, on veut triper, faut que ça saigne ! Cet élément est assez "original" et c'est ce qui fait que cet anime a sa particularité.  

Au niveau de l'animation, c'est tout à fait correct. Ce qui fait sa spécificité, c'est qu'il y a des hachures au niveau des ombres (oreilles, genoux, cou..). Je suppose que c'est fait pour rappeler la parenté du manga original.  

J'avoue, la musique de l'opening dépote bien, elle ouvre sur de la cornemuse et "dégénère" très vite sur du punk rock. Idem l'ending est moins éclectique, mais aussi punk rock. On doit sans doute mettre ça sur le compte de l'entraîneur qui a trainé en pays anglais, donc punk ? La BOF est régulièrement agrémentée de guitare électrique

L'adaptation de Giant Killing est sortie à point nommé pour couvrir la coupe de monde. Ce n'est pas l'animé du siècle, mais il est de bonne facture, avec de la bonne zik, une bonne animation, et des personnages intéressants. Un scénario qui nous donne toujours envie de voir l'épisode suivant. Que demande les supporters ?" 

Docteur Spider, deux épisodes vus, 21/04/10
Episodes 3 à 8 : 06/08/10

 

"Une équipe de foot en perdition de la première divisions japonaise fait appel à un nouveau manager pour gérer l'équipe. Le dit manager semble être un ancien joueur de l'équipe parti il y a quelques années. Ses méthodes semblent plutôt spéciale. Je peux guère en dire plus, je n'ai vu qu'un épisode. Visuellement ça pourra sans doute rappeler un animé célèbre dont le nom m'échappe actuellement, mais c'est agréable. C'est footballistique, mais nous sommes loin d'un Olive&Tom, vous pouvez être rassurer. Ca peut être une bonne surprise de cette saison." 

Coincoinduk, 1 de vu, 14/04/10

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici