Daigo réussit à évacuer avec Mako et sa grand-mère. Il remarqua Shun, qui semblait inconscient sous l’eau et le remonta aussi. Le sauvetage fut donc une réussite.

 

Yuki suivit un cours donné par Kozono Haruki, professeur de littérature de la faculté Dōmeikan, dédié sur le Bansenshūkai, ouvrage rédigé durant l’ère d’Edo par les clans ninja Iga et Kōga. Haruki supposa que le but du cours était de leur parler de leurs techniques d’infiltration, reposant sur l’enjeu d’être au plus proche du danger, un peu comme les pompiers. De plus, leur équipement présentait des similitudes avec celui utilisé par les pompiers.

Elle dut ensuite s’entretenir avec des rescapés d’incendie. Elle questionna notamment Mako, en observation à l’hôpital universitaire de Hinomoto. Celle-ci dit qu’elle n’avait désormais plus peur maintenant qu’elle était hors de danger et elle lui raconta le déroulement de l’intervention. Elle lui dit aussi que Daigo lui avait parlé d’elle et de Shun en termes élogieux pour la rassurer. Cet événement avait même inspiré à la fillette une vocation de pompière. Yuki était impressionnée de voir que la fillette avait tiré une force de cet événement censé pourtant la traumatiser.

Yuki invita ensuite Shun et Daigo à déjeuner ensemble au Gyōten. Daigo s’était toutefois désisté au dernier moment, Shun pensait qu’il avait voulu le laisser seul avec Yuki. Les deux se rejoignirent ainsi. Yuki dans ses pensées, voyait désormais en elle, Daigo et Shun une équipe capable de surpasser Asahina Daigo. Elle observait combien Shun avait évolué et progressé, une remarque qui toucha beaucoup ce dernier.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.