Eden's Bowy

Eden's Bowy

Titre original: 
Eden's Bowy
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Aventure, action, fantastique
Date de sortie originale: 
1999
Nombre d'épisodes: 
26 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
26 (terminé)
Durée: 
25 minutes
Support: 
TV, DVD

Avis

"Voici un vieil anime qui m'a laissée totalement de marbre. Je dirai même qu'il m'a particulièrement ennuyée.
L'histoire se passe dans un univers fantastique, où les dieux vivent parmi les hommes mais sur des îles flottantes, et où les elfes et les hommes-chats se côtoient. Notre héros est un jeune paysan qui rêve de se rendre sur Eden, les îles flottant dans le ciel. Un jour, deux étranges individus l'attaquent : ils le considèrent comme le légendaire chasseur de dieux, et ne souhaitent que sa mort. Yorn est alors aidé par une jeune fille aux oreilles pointues, qui lui forge une épée incroyable. Là, Yorn devient une espèce de brute sanguinaire... Voici pour le speech de base. Je dois vous avouer ne pas avoir tout compris. Les éléments sont donnés sans réel lien, comme si on les accolait sans se soucier du sens final. Beaucoup de questions restent en suspens, mais l'anime ne donne pas envie de trouver les réponses.
Les personnages manquent cruellement de charisme. J'ai eu l'impression de les regarder de loin, sans pouvoir m'attacher à eux ou m'intéresser à leur histoire. Certains passages des épisodes donnent un aspect brouillon supplémentaire car paraissant inutiles (exemple : les deux compères du côté des méchants qui se perdent en permanence). Ces passages ne sont ni drôles ni intéressants, je les ai même trouvés navrants dans leur tentative.
Le chara-design est vieillot, typiquement fantasy des années 90. Le dessin est plutôt travaillé et assez adulte, les décors font parfois penser à du steampunk. La violence est censurée par des effets lumineux criards. L'action est mal dépeinte, l'anime est peu dynamique (dans les deux premiers épisodes du moins), si bien qu'on s'endort un peu.
La musique a pris un coup de vieux aussi. Je préfère le premier ending au premier opening. Pour autant, je n'irai pas l'écouter en boucle. 

Bref, un anime dont on pourra se passer." 

DDG, le 03/04/2014, deux épisodes supportés.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici