Durarara!!

Titre original: 
Durarara!!
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, humour, drame
Date de sortie originale: 
2010 (le 7 janvier)
Date de sortie en France: 
2010 (saison 1), 2015 (janvier) pour la saison 2 Durarara!!×2 Shō
Nombre d'épisodes: 
24 (saison 1) + 12 épisodes spéciaux + 12 (saison 2 Durarara!!×2 Shō) + 12 épisodes (deuxième arc saison 2 Durarara!! x2 Ten)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
26 + 12 (saison 2 Durarara!!×2 Shō) + 3 épisodes (deuxième arc saison 2 Durarara!! x2 Ten)
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, streaming
Prix: 
Gratuit en streaming, 50€ l'intégrale en DVD de la saison 1

Opening/Ending

Génériques de la saison 1

 

Opening 1: "Uragiri no Yûyake" par Theatre Brook (épisode 1 à 12)

L'opening présente une multitude de personnages, exactement sur le même modèle que Baccano. Pour l'épisode 2 et suivants, un rappel de l'épisode précédent est intégré au générique. La musique ROck'n'roll est sympa.

Opening 2: "Complication" par ROOKiEZ is PUNK'D (épisode 13 à 24)

L'opening 2 reprend le même schéma de présentation des personnages que le premier opening mais il est moins réussi que le premier opening. Une autre structure aurait été plus sympa et moins redondant.

Ending 1: "Trust Me" par Yûya Matsushita (épisode 1 à 12)

Chanson sympa sur une image tout en hauteur défilant de haut en bas, montrant les personnages de la série. L'image est devenue assez célèbre sur le web, si bien qu'elle est devenue un meme internet ^^

Ending 2: "Butterfly" par ON/OFF (épisode 13 à 23)

Pareil que le premier ending, les personnages apparaissent progressivement à l'écran, à l'horizontal cette fois.

 

Génériques de la saison 2 Durarara!!×2 Shō

Opening: "HEADHUNT" par OKAMOTO'S
Ending: "NEVER SAY NEVER" par THREE LIGHTS DOWN KINGS

Ces deux génériques sont construits à l'identique des deux premiers openings et ending de la saison 1. Dommage qu'il n'aient pas tenté de la vraie nouveauté.         

Résumé des épisodes

Avis

Voici une série assez populaire qui a pas mal fait parler d'elle sur la toile. Décidant de m'y attaquer, voyons ce que cela donne. 

Au départ, la parenté très prononcée avec Baccano! m'intriguait assez. Déjà les deux openings de Durarara!! reprennent le même modèle de construction que celui de Baccano!. Ensuite, plusieurs clins d'oeil explicites à Baccano! dont un dès l'épisode 1 (sur un grand écran en ville on en aperçoit furtivement des images). Enfin, la façon de narrer l'histoire de Durarara!! est très semblable: une multitude de personnages de succèdent et sont présentés au fur et à mesure, selon différents points de vues qui complètent chacun de portrait des personnages.
Le début me laissait donc un goût de léger plagiat, même si les deux animes sont faits par la même équipe. Cependant, au fur et à mesure, Durarara!! se démarque par d'autres aspects heureusement.  

La première moitié de la série globalement ne fait que présenter l'ensemble des très nombreux personnages qui constituent l'anime et planter le décors. Il ne se passe pas tant de choses que ça et l'anime ne se montrait pas vraiment passionnant. Ce qui a permis de sauver la donne demeure bien sûr la richesse des personnages. Ils sont tous très différents et vraiment atypiques, même les personnages qui paraissaient de gros stéréotypes au début se montrent plus complexes au fur et à mesure. Donc tout le casting préparé dans la première dizaine d'épisodes donnait envie de voir la suite où ils agiraient réellement. Et les rebondissements ont répondu présent. La deuxième moitié de l'anime s'est montré donc bien plus prenant faisant pleinement preuve de la richesse de son scenario. Mêmes si certaines révélations paraissent un peu grosses et manquant quelque peu d'originalité, le scenario bien ficelé permet de rendre le tout cohérent et intéressant.
L'ambiance est globalement très bien retransmise. Graphiquement, la série n'est pas extraordinaire mais de qualité tout de même. J'ai particulièrement apprécié les musiques qui sont très Celtyiques si je puis dire ;). Durarara!! comporte plusieurs allusions implicites à d'autres animes qui sont sympathiques mais pas tellement utiles en fin de compte.
Petit bémol sur la fin de l'anime qui est un peu décevante, on nous avait préparés à un dénouement bien plus poignant, avec les nombreuses manipulations machiavéliques d'Izaya Orihara qui a laissé entrevoir quelque chose de bien plus impressionnant que ce que l'on a vu. Tant pis. 

Durarara!! nous laisse donc le souvenir d'une série très originale et complexe de par les maillages unissant tous les personnages. Ce n'est pas le genre de série palpitante que l'on dévore mais elle sait se montrer très intéressante à sa manière. À voir. 

Hanoko, trois épisodes vus, le 27/12/2011 puis tout de vu; saison 2 vue au 19 avril 2015

Si cet anime vous a plu, je vous conseille également K

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Durarara!! / Durarara!! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Durarara!! / Durarara!! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Durarara!! / Durarara!! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Durarara!! / Durarara!! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Durarara!! / Durarara!! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Durarara!! / Durarara!! (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici