Dragonaut : the Resonance

Dragonaut : the Resonance

Titre original: 
Dragonaut : the Resonance
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, Mecha, drame
Date de sortie originale: 
2008
Nombre d'épisodes: 
24 (terminé)
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening : perfect blue - Jazzin' park feat. ATSUMI

 

Ending 1 : Rain Of Love - Yukari Fukui

Ending 2 : Fight of Flight - Yuu Kobayashi

Avis

"N'ayant pu trouver que le premier épisode, mon avis sera succinct et sujet à modifications par la suite.
Il faut savoir que le style mecha et compagnie n'est pas vraiment mon genre. Cependant, comme il semble que l'anime parle de dragons, peut-être arrivera-t-on à me convertir dans ce genre.
Hélas, cela semble plutôt en mauvaise voie. De prime abord, l'anime est juste un de plus à ajouter à la longue liste des séries faites par des mecs pour des mecs. Qu'entends-je par là ? Et bien, tous les personnages féminins ont des corps de rêve avec des poitrines opulentes coincées dans des tenues moulantes. Ensuite, le premier épisode révèle un scénario catastrophe assez bateau, le héros malheureux ayant tout le poids du monde sur ses épaules. Mais heureusement, une jolie jeune femme l'aide, et ensemble, ils vont combattre les méchants. J'exagère un peu, mais telle est la teneur de l'abord premier de l'anime. Cela semble assez stéréotypé et plutôt classique. A voir cependant si ça évolue.
Ce que ne montre pas le premier épisode mais ce qu'expliquent les sites concernant l'anime, c'est que les dragons sont légions et qu'ils semblent être en 3D. Quand on voit le rendu de la dite 3D, on pleure. Non pas parce que c'est beau, non, mais parce que ça jure énormément avec la qualité graphique de l'anime en mode traditionnel. Après, ne l'ayant pas vue en mouvement, je ne cracherai pas plus sur la 3D.  

Pour en revenir aux graphismes de l'anime de base, ils sont soignés et bénéficient d'une bonne réalisation. Le chara-design est original et les décors sont sympa aussi. Dans le genre futuriste, nous avons droit aux voitures next gen et aux voyages de plaisance dans l'espace. Peu fan du style, j'apprécie cependant la simplicité avec lequel cela a été traité.
Musicalement, les génériques sont sympa et les bruitages intra épisodes sont fun. Les voix sont bien choisies et collent plutôt bien aux personnages. Les personnages sont d'ailleurs hauts en couleur (dans les deux sens du terme), le premier épisode ne les explicitant pas tous. On a une ébauche de chacun d'entre eux, ça donne l'eau à la bouche. C'est d'ailleurs pour les découvrir davantage que je pense regarder d'autres épisodes de cet anime. 

Voilà, en bref, un anime plein de mécha dragons, de gros seins et de météorites. Pour les fans du genre." 

Dragon de Givre, le 22/06/09, un épisode vu.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Dragonaut : the Resonance / Dragonaut : the Resonance (Animes)Wallpaper/fond d'écran Dragonaut : the Resonance / Dragonaut : the Resonance (Animes)Wallpaper/fond d'écran Dragonaut : the Resonance / Dragonaut : the Resonance (Animes)Wallpaper/fond d'écran Dragonaut : the Resonance / Dragonaut : the Resonance (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici