Dragon Ball Super

Dragon Ball Super

Titre original: 
Dragon Ball Super (ドラゴンボール超(スーパー))
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, fantastique, science-fiction, humour
Date de sortie originale: 
2015 (le 5 juillet) à 2018 (mars)
Date de sortie en France: 
2017 (janvier)
Nombre d'épisodes: 
131 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
68 (en cours)
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, Blu-ray

Résumé des épisodes

Avis

L'annonce de la sortie de cette série, suite de Dragon Ball Z, m'avait laissée un peu perplexe, m'attendant à quelque chose de commercial et sans intérêt. D'autant qu'elle reprend l'histoire des deux films d'animation Dragon Ball Z: Battle of Gods et Dragon Ball Z: la Résurrection de F avant de narrer quelque chose de nouveau. Cependant je me devais d'en avoir le coeur net, sachant que l'auteur original du manga participe à cette série, il fallait donc vérifier. 

Si on veut résumer Dragon Ball Super, on peut dire qu'il y a boire à manger. Certains arcs sont inintéressants au possible et d'autres beaucoup plus prenants. Et à l'intérieur de chacun de ces arcs, un niveau très inégal entre les épisodes. Pour ma part, le meilleur segment de la série demeure celui de Zamasu. Zamasu est un personnage très réussi dans son cheminement psychologique rendant l'intrigue liée à lui assez prenante. J'aime beaucoup celui du début, contre Beerus, mais étant donné qu'il est repris du film d'animation cité précédemment, ça fait très redondant. La série apporte quelques compléments sympathiques par rapport au film mais ça reste globalement la même chose. Si jamais vous avez vu les films et que vous voulez aller à l'essentiel pour Dragon Ball Super, je vous conseilles de regarder les épisodes 47 à 67 puis épisode 76 jusqu'au dernier.
Mais encore une fois, il y a beaucoup de recyclage dans cet anime, et presque aucun nouveau personnage mémorable. C'est vraiment dommage car on sent trop le pur produit commercial. Pourtant, il y avait le potentiel pour la partie Survie de l'Univers, le potentiel était énorme, mais au final, à part quelques uns, la plupart des personnages demeure insignifiante. (attention spoil!) Les points forts à retenir, on voit enfin des filles se transformer en Super Saiyan et Freezer, l'électron libre, de ce tournoi apporte un vrai suspense quand à ses réelles intentions (fin spoil). Dans l'ensemble de la série, ce qui est intéressant aussi à retenir, c'est l'importance de Bulma. Bien que le caractère crucial de son rôle ne soit pas reconnu par les autres personnages, pour moi c'est elle la vraie héroïne de la série!
Autre sujet à discussion, la qualité graphique qui laisse souvent à désirer. À un certain point d'avancement de l'anime, certains fans s'en sont même plaints à Toei Animation! Le studio avait alors accepté de revoir le niveau à la hausse. Cela a permis quelques beaux combats, notamment pour la partie Survie de l'Univers. 

Mi-figue mi-raison pour Dragon Ball Super qui possède quelques passages d'anthologie et d'autres risibles. Ça reste sympa à regarder mais il y a beaucoup de déchets :/ 

Hanoko, un épisode vu, le 01/11/2015 puis tout de vu le 26/03/2018

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici