Densetsu no Yuusha no Densetsu

Densetsu no Yuusha no Densetsu

Titre original: 
Densetsu no Yuusha no Densetsu
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, Aventure, Médiéval-fantastique
Date de sortie originale: 
2010
Nombre d'épisodes: 
24
Nombre d'épisodes sortis en France: 
pas de licence
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, Bluray, Fansub

Opening/Ending

Opening 1: "LAMENT ~Yagate Yorokobi wo~" by Aira Yuki (ep 1-12)
Opening 2: "Last Inferno" by Ceui (ep 13-24)

Ending 1: "Truth Of My Destiny" by Ceui (ep 1-12)
Ending 2: "Hikari no Filament" by Ayahi Takagaki (ep 13-24)

Avis

"Densetsu no Yuusha no Densetsu, qui en français donnerait quelque chose comme La légende des héros légendaires, est un animé qui s'avère relativement mature, très certainement parce que tiré de romans. Le médiéval-fantastique est ici traité sous un angle à la fois plus sombre que la moyenne, mais aussi de façon originale.
Ces deux faits sont en partie dûs au personnage de Sion Astral, qui est un des trois personnages principaux. Il est rare d'aborder ce type d'univers du point de vue du souverain, qui se veut aimé et respecté par le peuple et la noblesse, mais qui pour cela doit faire face aux voix qui s'élèvent contre lui, et bien choisir ses alliés.
Cependant Ferris et Ryner ne vivent pas non plus dans le plus beau des mondes, dans une quête du Bien contre le Mal. Et c'est un gros point positif pour la série, cette différence entre Bien et Mal n'étant pas exactement des plus claires. On pourrait résumer l'idée à "Le héros d'un camps, est le boucher de l'autre". 

Au-delà de son histoire prenante, la série possède un trio de héros des plus agréable à suivre, que se soit les tribulations et interactions de Ferris et Ryner, ou le rôle de monarque de Sion, chacun joue son rôle admirablement bien. 

Pour ce qui est de l'animation et du dessin, la série est à un niveau honorable, sans être horrible ni grandiose. On pourrait simplement regretter la forte présence de noir, ou plutôt l'absence de lumière, lors des scènes les plus violentes (mais c'est possiblement dû à la censure pour la télévision). Les doubleurs sont à la hauteur des personnages, et vous reconnaîtrez sans doute la voix de Ryner (Lelouch dans Code Geass), et celle de Sion (Itsuki dans Mélancolie de Haruhi Suzumiya). Les différents Openings et Endings sont vraiment chouettes à écouter et à regarder. 

Densetsu no Yuusha no Densetsu devrait particulièrement plaire aux fans de médiéval-fantastique, comme moi, mais aussi à ceux qui apprécient les animés dans des thèmes plus adultes que ce que l'on peut voir couramment." 

Coincoin DuK, 24 épisodes vus, le 22/12/2010

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici