Deadman Wonderland

Deadman Wonderland

Titre original: 
Deadman Wonderland
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, fantastique, horreur
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2011
Nombre d'épisodes: 
12 + OAV
Nombre d'épisodes sortis en France: 
12
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, Bluray, streaming

Opening/Ending

Opening : One reason - fade

Ending : Shiny shiny - NIRGILIS

Avis

"Le manga de base (Deadman Wonderland) étant une tuerie, il fallait que l'anime le soit aussi. Pari gagné.
L'histoire de l'anime suit scrupuleusement celle du shônen. Nous plongeons dans la vie tumultueuse des prisonniers de Deadman Wonderland, et notamment Ganta, pauvre gamin accusé à tort du meurtre de ses copains. Tandis qu'il cherche à se venger tout en tâchant de survivre dans cette prison-parc d'attractions, un complot bien plus tordu se trame au fin fond des bâtiments : certains des prisonniers sont dotés de pouvoirs hors normes qui leur confèrent le droit et le devoir de s'entretuer. Comment alors survivre dans ce lieu ? Je vous laisse le découvrir.
Pour faire court, ce huis clos sanglant nous réservé moult surprises et personnages hauts en couleurs. Déconseillé aux âmes sensibles, l'anime (tout comme le manga) ne fait pas dans la dentelle. Cependant, il ressort de tout cela une sorte de poésie, une quête de survie et de vengeance fort appréciable. Ajoutez à cela de l'amitié, voire de l'amour, et vous obtiendrez un cocktail captivant et qui tient dans la durée plus que la plupart de ses confrères.
Si le héros est, somme toute, assez banal dans son genre, Shiro est un personnage fort intéressant. C'est une demoiselle albinos à la naïveté et à la gaminerie déconcertante, mais qui évolue dans le milieu carcéral comme au sein d'un magasin de bonbons. C'est en fait le plus grand mystère de l'anime, et c'est mon personnage préféré. Plus on avance dans la série, plus les personnages charismatiques se multiplient. C'est un réel plaisir que de les voir évoluer, s'entretuer et s'aimer. Tous ont une histoire travaillée et souvent originale, même les pas gentils. Et le fond de l'histoire reste fort bien mené aussi.
Graphiquement, on retrouve la patte du manga originale, et l'animation lui rend justice. La colorisation est super, et certaines scènes sont vertigineuses de dynamisme. En fait, ce type de graphisme est fait pour être animé.
Musicalement, des thèmes de rock, de métal, et j'en passe. Tout colle très bien au contexte et aux scènes, du grand art. Des génériques super sympa avec une animation judicieuse et accrocheuse. 

En bref, un anime vraiment chouette qui plaira à tous les adeptes de sang, de complots et de combats pour sa survie. A déconseiller aux moins de 12 ans cependant." 

DDG, le 12/07/11, série en cours de visionnage, 3 épisodes vus.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Deadman Wonderland / Deadman Wonderland (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici