Clockwork Planet

Clockwork Planet

Titre original: 
Clockwork Planet (クロックワーク・プラネット)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, action
Date de sortie originale: 
2017 (le 6 avril)
Date de sortie en France: 
2017 (le 14 avril)
Nombre d'épisodes: 
12
Nombre d'épisodes sortis en France: 
12
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, streaming, Blu-ray, DVD

Avis

Je m'étais lancée dans cet animé incitée par une seule motivation, découvrir ce qui se cachait derrière ce concept insolite de "planète-horloge". 

Le premier contact m'avait pas mal rebutée. Tout d'abord par le style graphique, où les personnages trop kawai ne riment à rien avec leur caractère et l'univers qui semble plus adulte, en plus de me déplaire à titre personnel. L'anime n'est pas très beau visuellement malgré les fioritures de la robe de RyuzU et les couleurs très vives des personnages principaux, le dessin devient très vite bâclé et les combats fainéants se résumant souvent à ses tornades chaotiques de coup de vent, genre les personnages sont trop rapides pour nous. Petite remarque en plus, RyuZU semble pompé sur celui de Tokiko de Busô Renkin - arme alchimique. Seule la représentation des méandres de rouages constituant la croûte terrestre reste stylée. La 3D est bien optimisée.
Ce qui m'a poussée à continuer est le second degré très présent, les personnages ne se prennent pas trop a sérieux. De plus, le scenario très dense m'a fait écho à [f=], dont je suivais la deuxième saison parallèlement. L'histoire globalement n'est pas mauvaise, elle donne envie d'en savoir plus sur cet étrange monde. Mais tout n'est abordé que superficiellement, les motivations de certains acteurs de l'intrigue reste très vague. Sans doute que le scenario, trop chaotique, n'aide pas à s'y retrouver. En outre, l'armée et le gouvernement ne semble qu'un ramassis de tanches qui ne servent à rien. À partir de là, la lutte de nos héros paraît peu crédible, ils avancent trop facilement. 

Une série dotée de quelques idées intéressantes, mais beaucoup trop brouillonne pour concrétiser quoi que ce soit. 

Hanoko, tout de vu entre le 13/05/2017 et le 30/12/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici