Chevaliers de l'Outre Monde (Les)

Chevaliers de l'Outre Monde (Les)

Titre original: 
Rokumon Tengai Moncolle Knight
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Comédie, Heroic Fantasy
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2002
Nombre d'épisodes: 
51 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
46 (terminé)
Durée: 
26 minutes par épisode
Support: 
TV

Opening/Ending

Opening 1 : Just Fly Away - Chihiro Yonekura
Opening 2 : Return to Myself - Chihiro Yonekura

Ending 1 : Sweet True Love - Chihiro Yonekura
Ending 2 : Samba da Bacchiguu - Chihiro Yonekura
Ending 3 : Just Fly Away - Chihiro Yonekura

Avis

"Les Chevaliers de l'Outre Monde, ou comment faire rire tout en ayant un monde original.
Cet anime, qui semble avoir été adapté d'un manga sorti uniquement au Japon, est un concentré d'humour, avec gaffes en tout genre et personnages attachants.
Graphiquement, la série se situe dans la moyenne. Ce n'est pas moche, ce n'est pas spécialement très beau, le chara design est fort sympathique, que ce soit pour les personnages que pour les monstres. Le dragons sont par ailleurs fort réussis, dans le style Chroniques de La Guerre de Lodoss. La plupart des personnages sont par ailleurs dotés d'yeux sur-dimensionnés, façon kawaii quoi.
Je ne me souviens pas des musiques, mais je sais qu'avec ma soeur on adorait l'opening et qu'on ne pouvait pas supporter le chant (si on peut appeler ça un chant) de Rockna quand elle prépare son arme (un ruban). Une horreur pour les tympans. 

Concernant l'histoire, c'est somme toute assez classique, de jeunes héros qui visitent un nouveau monde tout en essayant de le préserver du dessein d'un prince aussi tyrannique que stupide. Mais c'est tout de même fort appréciable, car c'est super drôle. Beaucoup de situations sont décalées par rapport au contexte, et d'autres se moquent ouvertement de l'heroic fantasy.
Au niveau des héros, on retrouve Mondo, jeune garçon dragueur qui sautera sur l'occasion de sauver une belle fille pour jouer les jolis coeurs, et Rockna, jeune fille extrêmement jalouse mais doté d'un coeur d'or. Son père, le professeur Hiragi, est du genre savant-fou, complètement barge et un peu débile sur les bords. Au niveau des méchants, le prince Eccentro, légèrement efféminé, est assez stupide mais a parfois des éclairs de génie. Ses deux associées (dont j'ai oublié le nom) sont plus intelligentes que lui (ou pas, c'est relatif), l'une étant plus méchante que tout le monde, l'autre étant plus nunuche que la terre entière (elle possède aussi des paires de seins et de lunettes assez impressionnantes).  

Au final, c'est bon pour les enfants, mais aussi pour les grands qui aiment rire de tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi. 

Dragon de Givre, le 7/01/09, quelques épisodes vus en VF.

Retrouvez aussi le film du même nom, sorti en 2000.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici