Blood Blockade Battlefront

Blood Blockade Battlefront

Titre original: 
Kekkai Sensen
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, action, humour
Date de sortie originale: 
2015 (le 4 avril, saison 1) - 2017 (octobre, saison 2)
Date de sortie en France: 
2015 (avril)
Nombre d'épisodes: 
12 + 1 spécial + 12 (saison 2 Blood Blockade Battlefront & BEYOND)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
12 + 12
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, blu-ray, streaming
Prix: 
12 euros l'intégrale de la série en streaming

Opening/Ending

Opening: "Hello, world!" par Bump of Chicken

Ending: "Sugar Song to Bitter Step" par UNISON SQUARE GARDEN
Un ending qui respire la bonne humeur où l'on voit tous les personnages danser et s'amuser, un peu à la manière de l'opening de Death Parade. J'adore la chanson et j'adore revoir et revoir cet ending pour regarder chaque personnage qui a un manière de danser différente et marrante.

Génériques saison 2

Opening: "fake town baby" par Unison Square Garden

Ending: "Step Up Love" par DAOKO featuring Yasuyuki Okamura
Sympahtique ending! Mais la pauvre Daoko, elle a pas de voix à côté Yasuyuki Okamura (qui est certes un vieux de la vieille par rapport à elle mais quand même)

Avis

Vous n'êtes pas sûr de terminer la journée en un seul morceau. Assurance tout-risque garantie et vie sportive dans cette cité en quarantaine. 

Un début des plus accrocheurs pour les amateurs d'action et d'ambiances déjantées. Entre créatures monstrueuses intégrées en tant que civiles normaux, criminalité exubérante, pouvoirs délirants, belle claque graphique, le premier épisode fait parfaitement son job d'entrée en matière efficace pour nous mener vers la suite de la série. J'adore ce style foufou et toute cette brochette de personnages tous plus fun les uns que les autres, qui rappelle agréablement des œuvres comme Futurama. L'humour reste omniprésent tout au long de la série et que ce soit par les gags des personnages mais aussi le scenario bordélique. Les péripéties s'enchaînent avec un rythme endiablé et décousu, qui nous perd un peu parfois mais en regardant avec attention, on s'y retrouve quand même, les choses sont expliquées. Cette narration chaotique en fera possiblement décrocher certains de la série mais pour ma part, j'ai trouvé que cela contribuait à l'humour de la série, qui met justement en scène un univers ou rien ne fait sens!
En revanche, je suis déçue par la fin de la série. Tout d'abord, elle comporte deux ou trois épisodes à l'histoire superflue dans la trame générale, qui n'apportent pas grand chose. Sur une série de douze épisodes, ça représente beaucoup comme gâchis, et le dénouement est expédié un peu n'importe comment, on n'a pas tellement l'apothéose promise au début avec les treize originaux et le néant. À la place, nous avons de longues palabres métaphysiques qui nous égarent pour rien au lieu de vraiment consolider le scenario. L'autre conséquence aussi est que les personnages secondaires sont peu développés malgré leur très bon potentiel à chacun. C'est dommage car cela ternit pas mal le tableau pour cet anime qui commençait si fort. Sans doute que la fin de cet anime a été improvisée puisque le manga original n'est pas fini.
La saison deux permet quant à elle de développer un peu tous les protagonistes, leur quotidien et leurs origines. L'humour est toujours omniprésent, toujours aussi délirant. Elle est très sympa à regarder aussi. 

En tout cas, pour ses trois quarts, Blood Blockade Battlefront aura été une bonne dose de bonne humeur et de fun. Un anime que je vous recommande pour son ambiance de folie peu commune. 

Hanoko, un épisode vu le 25/04/2015 puis tout de vu en octobre 2015

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Blood Blockade Battlefront / Kekkai Sensen (Animes)Wallpaper/fond d'écran Blood Blockade Battlefront / Kekkai Sensen (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici