Basquash!

Titre original: 
Basquash!
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, sport, humour
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
26
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, Blu-ray, fansub

Opening/Ending

Opening: "nO limiT" par Eclipse (Haruka Tomatsu, Megumi Nakajima et Saori Hayami)
L'opening est cool et engageant autant visuellement que musicalement, même si j'ai mis un peu de temps à apprécier la chanson.

Opening 2: "Boku ga Boku no Mama" par THE SPIN
Opening très mou et pas du tout stimulant. Ça correspond un peu à la tournure ennuyeyuse que prend l'anime quand ce générique commence à être utilisé

Ending: "free" par Yu Yamada
Chanson moyenne, visuel sympa.

Ending 2: "Futari no yakusoku" par Eclipse (Haruka Tomatsu, Megumi Nakajima et Saori Hayami)
Ending naze qui fait juste chanson pop de petites Lolitas sans intérêt. Il se focalise sur Rouge alors que je la trouve un peu naze comme personnage

Avis

"Un anime déjanté et délirant de la trempe d'un Oh! Edo rocket.
Le premier épisode est un peu fouillis, ça saute de partout, ça coure dans tous les sens, on se dit "c'est quoi ce truc", mais l'anime se montre fou furieux et bourré d'humour.
J'ai pas mal accroché car les personnages sont cool et l'histoire assez surprenante, j'adore la vitesse expéditive avec laquelle s'enchaîne tout un tas d'événements rien que dans le premier épisode, ça participe bien à l'humour général.
Visuellement, on peut d'ores et déjà constater qu'il est franchement bien fichu, heureusement d'ailleurs car vu que les images défilent en déferlante on serait complètement largués sans cela.
Les choses se posent un peu dès l'épisode deux, mais ça reste fun. J'espérais que l'histoire serait aussi punchy que l'ambiance de l'anime, pour que cet anime ait un vrai fond et pas seulement de la gueule.
Cependant, au fur et à mesure des épisodes, tout se ramollit. Le scenario n'est pas mauvais, il y a vraiment tout un univers qui a été créé mais le dynamisme des premiers épisodes s'évanouit peu à peu et ce n'est pas étranger à l'arrivée des Eclipse dans la série. Je les trouve vraiment ternes comme personnages, en particulier Rouge. Déjà elle devrait s'appeler Rose plutôt que Rouge, à croire qu'elle assume pas sa niaiserie . Avec elles se déclenchent toutes les romances de l'anime qui perd alors tout son fun et son humour du début. Seul Spanky est toujours là pour faire quelques blagues. Même les parties de Basquash ne donnent plus de poussées d'adrénaline comme auparavant. Et visuellement, l'anime claque de moins en moins. Les parties de Basquash restent cool mais on n'est plus aussi impressionné qu'au début. 

Bref, cette série commençait très fort et faisait preuve de beaucoup d'originalité. Malheureusement ça ne dure pas. Je vous conseille de regarder une dizaine d'épisodes car l'univers original et l'humour valent vraiment le détour mais si ça commence à vous saouler après, pas le peine de continuer car cela ne repart guère. Je suis déçue, je pensais que Basquash serait un coup de coeur." 

Hanoko, deux épisodes vus, fin Juin 2009 puis toute la série vue 

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basquash! / Basquash! (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici