Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga

Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga

Titre original: 
Basilisk - Kouga Ninpo Cho
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, merveilleux, historique, tragique
Date de sortie originale: 
saison 1 en 2005 (Avril) - saison 2 Basilisk: The Ouka Ninja Scrolls en 2018 (le 8 janvier)
Date de sortie en France: 
2005 (saison 1) - janvier 2018 (saison 2)
Nombre d'épisodes: 
26 + 24 (saison 2)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
26 + 24 (saison 2)
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, streaming
Prix: 
29,90 euros par coffret DVD, saison 2 gratuite en streaming

Opening/Ending

Opening : "Kouga Ninpo cho" par Onmyouza 
Très bof comme opening. Tous les personnages sont présentés très sommairement sans aucune mise en scène recherchée. La chanson n'est pas géniale non plus, c'est dommage la chanteuse a plutôt une voix charmante (et la version française, n'en parlons pas...).

Ending: 1: "Hime Murasaki" par Nana Mizuki 

Ending 2: "WILD EYES" par Nana Mizuki 

Les deux endings sont utilisés à tour de rôle pendant la série, c'est-à-dire qu'il n'y a pas un ending pour la première moitié de la série et l'autre pour la seconde mais que c'est tantôt l'un tantôt l'autre.
Je préfère "Hime murasaki" qui est mélancolique et qui correspond mieux à l'anime. Hanoko

 

Génériques saison 2

Opening: "Ôka Ninpôchô" par Onmyoza

Ending: "Hot Blood" par Nana Mizuki

Avis

"Très bien réalisé, très beau, très intéressant, très sanglant. 

A chaque épisode on a droit à de supers combats, de part leur mise en scène, et les techniques utililées. Rien que pour ça, ça vaut le coup. Le reste on s'en fout un peu à la limite.
La tronche de Gennosuke, notre jeune Roméo, ne me revient pas du tout, mais en fait comme chacun des ninjas est un personnage principal, ça va on ne le voit pas trop =) 

Si vous avez aimé Ninja scroll, vous allez adorer =) 

C'est pas génial, mais ça reste très divertissant." 

Docteur Spider, 9 épisodes vus, 17/07/05

J'avais ô combien adulé le manga, alors forcément il fallait que je regarde la série pour voir si elle en était digne.
Résultats des courses: c'est une très bonne adaptation, fidèle au manga mais que je trouve assez différente à la fois. Je m'explique...
D'abord, l'anime reprend les temps forts du manga, tous les combats se déroulent de la même manière. Plusieurs scènes montrent les personnages exactement dans les même poses. Et c'est tant mieux, car tout cela était tellement réussi dans le manga qu'il aurait été dommage d'en faire autrement dans l'anime. Les personnages quant à eux sont les mêmes, à quelques détails près. Sur lesquels je vais quand même dire quelques mots pour en arriver à ce que je trouve de différent dans l'anime.
Si les personnalités sont sensiblement les mêmes, on peut remarquer que pour plusieurs personnages, certain de leurs traits ont été soit intensifiés soit diminués. Ainsi, pour Gennosuke, son côté provocateur a presque disparu pour laisser place entièrement à son caractère "humaniste". Souvenez-vous que pendant le dîner à Tsubagakure dans le manga, Gennosuke dénonce ouvertement la bêtise d'une telle haine de la part de leur ancêtres entre les deux clans, devant les Iga. Pour Akeginu, son côté protecteur maternel pour Oboro a été un peu exagéré. Dans le manga, elle a de la compassion pour Oboro certes mais elle n'en est pas aussi affectée qu'elle l'est dans l'anime. Le personnage qui m'a déçue est Tenzen. Il a été rendu bien plus diabolique, notamment avec son petit rire qui le fait ressembler à un mauvais méchant de n'importe quel shonen médiocre ou d'un quelconque autre dessin animé par forcément japonais. Bref, Tenzen a perdu une partie du charisme et de la classe qu'il avait dans le manga.
Les autres personnages ne sont aussi pas tout à fait pareils mais c'est plus mineur et de toute façon, on ne demandait pas non plus que l'anime soit le reflet parfait du manga.
Ces petites nuances sur les personnages sont en partie dues aux flash-back qui sont bien plus nombreux que dans le manga. Pour décrire la chose rapidement, je dirais que le manga est sans pitié tandis que l'anime en est empli au contraire. Beaucoup d'analepses ont été ajoutées. Au début, on voit le passé commun de Danjo et Ogen. Cette séquence a fait son effet car j'ai été bien plus touchée par leur mort que dans le manga. L'anime comporte plusieurs autres scènes de la sorte, qui visent à rendre les personnages plus attachants. Cependant, vers le milieu de la série, je trouvais que ça commençait à faire beaucoup et que l'on ne se concentrait plus assez sur l'action. Enfin, leur objectif a été atteint car beaucoup de morts sont bien plus tristes. J'ai versé quelques larmes de temps en temps, même pour des personnages que je n'affectionnais pas particulièrement. C'est sûr ce point-là que je situe la plus grande différence entre le manga et l'anime. Le manga était vraiment très intense, le suspens nous tenait en haleine, et j'ai souvent eu la rage de voir que tel ou tel personnage allait y passer. Vers la fin, je redoutais même de tourner la page pour voir ce qui allait indubitablement se produire. Tandis que dans l'anime c'est surtout le sentiment de tristesse qui ressort, moins que le supens. Le manga se focalise entièrement sur l'action, tandis que l'anime apporte de nombreuses réponses sur les raisons de la haine Koga/Iga et le passé des ninja. Le manga qui demeure mystérieux, fait fi de tous ces détails et se refuse à toute pitié en montrant violemment le massacre.
D'un autre côté, je pense avoir cette sentation parce que j'ai lu le manga avant d'avoir vu l'anime, donc je connaissais à l'avance tout le déroulement, donc peut-être sue le suspense s'en trouvais diminué pour moi. Enfin, pour ceux qui sont dans mon cas sachez que l'anime vaut quand même largement le coup d'être vu.
Car n'oublions pas qu'avant toute la tragédie de l'histoire, Basilisk ce sont des combats très forts entre ninja féroces prêts à tout pour l'emporter. Et là, on peut dire que Gonzo a mis le paquet, chaque affrontement est magifique à regarder. Graphiquement, je ne vois rien à repprocher à l'anime. Simplement, les textures si particulières au manga s'ont pas été restituées, peut-être est-ce une tâche trop ardue. L'anime est bien plus lumineux que le manga, ce dernier prodiguant bien plus l'impression de chaos. On peut noter aussi une certaine pudeur dans l'anime, quand à l'érotisme. Il montre beaucoup les poitrines des filles, même losqu'elles sont déshabillées, il y a très souvent une mèche de cheveux pour les cacher ou autre chose. Tandis que le manga les montre franchement, sans basculer ecchi malgré les formes avantageuses des femmes. Enfin, on n'en tiendra pas trop rigeur.
Niveau réalisation, rien à redire. Néanmoins, les voix ne correspondent pas toujours à ce que j'attendais. Jimaginais Saemon avec une voix moins virile que celle qu'il a. La vois d'Ofuku n'est pas mauvaise, mais le ton est trop émotif, alors qu'Ofuku est une femme très froide. Tiens, ça me fait penser qu'elle avait une rivale qui a complètement disparu lorsqu'Ofuku se charge de la protection d'Iga c'est dommage.
De manière générale le reste est correct. 

Passons du côté du staff français un peu... Je m'abstiendrai de commenter les voix françaises, j'ai regardé un demi épisode en version française, ça m'a suffit. Voyons plutôt l'édition DVD collector. le coffret se déploie entièrement avec un panorama de tous les personnages de la série, c'est très joli. Deux DVD bonus sur lequels les interprêtes japonais commentent la série entière à tour de rôle. C'est marrant au début mais pas passionant. Le coffret comporte aussi un petit livret qui contient en gros, une présentation du staff japonais et français, paroles d'opening et ending français, des fiches personnages et un commentaire de la série. Je trouve que les fiches personnages en révèlent trop. Même si les choses ne sont pas toujours dites explicitement, elles sont trop suggestives. En outre, les descriptions peuvent donner un peu trop leur avis; le rédacteur n'a pas dû beaucoup aimer le personnage de Tenzen... Quand au commentaire sur la série, il n'est pas spécialement intéressant à part quand il détaille l'histoire du Japon à l'époque où se passe Basilisk, vu que ça a l'air un peu compliqué dans les épisodes, des précisions sont les bienvenues. 

Basilisk, en manga ou en anime (je devrais plutôt dire "en manga et en anime"), c'est à voir sans hésiter!

Edit à propos de la saison 2 :

Tout d'abord, je tiens à préciser que cet anime est une suite mais pas une saison deux prévue par les auteurs originaux. En effet, l'histoire de passe après celle de Basilisk, mais il est avant tout l'adaptation du roman de Masaki Yamada, qui n'est pas l'auteur original de la série des romans Parchemins ninja, Futaro Yamada. Masaki Yamada a écrit ce roman bien après le décès de l'auteur original. Son nom est d'ailleurs un nom de plume je crois, l'auteur l'aurait-il choisi en fonction de Futaro Yamada? À moins qu'il soit de la famille. Bref, je pense que cet anime doit être vu plus comme l'adaptation de son roman qu'une véritable suite de l'anime Basilisk, lui-même adapté du manga Basilisk que Masaki Segawa a réalisé d'après Futaro Yamada. Masaki Segawa n'a pas dessiné de suite servant de support manga à cette suite. Mieux voir cette saison deux ainsi, ça pourrait éviter des mauvaises surprises. 

Ceux qui ont vu le premier anime Basilisk comprendront pourquoi une suite semblait impossible. L'annonce de cet anime me laissait plus que perplexe. Et le premier épisode met encore plus le doute.
On découvre une bande de gamins qui jouent aux ninjas avec des pouvoirs fantastiques. Une sorte de cour de récré ninja où ça se chamaille plus ou moins dangereusement. Le style graphique est très moche. On sent un peu la patte de Masaki Segawa, qui a semble-t-il participé au character design, mais soit il ne s'est pas foulé, soit il n'était pas inspiré, soit il n'a fait que des croquis préparatoires rapides. Mais en tout cas, aucun personnage n'a d'attrait. Dans parler des héros qui sont des copies conformes de Gennosuke et Oboro. Faut arrêter les inepties, faites de vrais personnages quoi. Et la manière dont sont dessinés les personnages donne un côté kawai aux antipodes de l'univers original de Basilisk. En plus ce n'est pas spécialement soigné, ça ne motive pas à regarder. 

Il est encore tôt pour juger de l'histoire, on voit un début de complot qui se profile. Une chose est sûre quand on connaît l'anime précédent, celui-ci paraît une belle arnaque. Néanmoins, peut-être que ceux qui ne connaissent pas pourraient apprécier. 

 

Hanoko, toute la série vue, fin Janvier 2008 - un épisode vu de las saison 2 le 09/01/2018

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)Wallpaper/fond d'écran Basilisk - Le parchemin des ninja Kouga / Basilisk - Kouga Ninpo Cho (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

oki, alors je suis devenu coplétement adepte de ce manga, il est vrai ku'on sens l'origine ninja scroll, mais kuand même,la kualité, l'intrigue, les épisodes passent trop vite, enfin bref pour moi c'est énorme, j'essaye de trouver desesperement la suite car je ne trouve plus rien, après le 18 (vu le 9/11/2005), snifnif ryoma, HELP, please, lol ........ 

coolups'

Jadore ce manga... beau graphismes, beaux combats... Histoire assez interessante, et en plus la version francaise est de bonne facture. Chaccun des 10 ninja choisi de chaque clan a l'air surpuissant, mais il y a eu trop de mort rapidement, ne nous laissant pas profiter pleinement de leurs capacitées

Le chanceux est celui qui arrive à tout, le malchanceux est celui à qui tout arrive

Salut moi c'est Stitis ^^ 

Je suit sur se Forum pour apprendre a connaitre des Mangas pas très connue ^^ 

Salut moi c'est Stitis(Stevens) J’adore les Mangas et les jeux vidéos PS:j’ai une PS3(ID en ligne Stitis) a+ peut-être ^^

Portrait de dragon de givre

A ton service Stitis ! Mais essaye d'aller sur un autre topic pour qu'on puisse te conseiller au mieux !

Portrait de Hanoko

Je t'invite à venir en parler sur le forum

N'hésite pas à nous dire quel genre tu préfères, nous essayerons de te conseiller au mieux

Sinon, à propos de Basilisk, tu l'as vu? 

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici