Banana Fish

Titre original: 
Banana Fish (バナナフィッシュ)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, mystère
Date de sortie originale: 
5 juillet 2018
Date de sortie en France: 
juillet 2018
Nombre d'épisodes: 
24 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
pareil
Durée: 
23 minutes par épisode, 30 minutes pour le dernier
Support: 
TV, streaming, DVD, blu-ray
Prix: 
abonnement en streaming

Avis

Cet anime est l'adaptation d'un manga des années 80, dont l'histoire se passe aussi à cette période. Il démarre sur Griffin, le frère d'Ash traumatisé a vécu la guerre du Vietnam. Cependant, pour cette adaptation animée, les scénaristes semblent avoir voulu remettre un peu cet univers au goût du jour. Ainsi, la série semble se passer à notre époque (les personnages possèdent des smartphone) et Griffin est revenu de la guerre en Irak à la place du Viet Nam. Sans doute les créateurs de l'anime voulaient que leur série soit parlante à un plus large public en la replaçant à notre époque. Toutefois, l'ambiance et l'allure de nos personnages gardent un style très vintage, pour ne pas trahir les fans de du manga ;). C'est un peu dommage car c'est toujours rigolo de se plonger dans des époques peu lointaines mais qui reflètent un tout autre monde ^^. Cela dit pourquoi pas, tant que cette transposition ne trahit pas l'histoire du manga.
Le  début de cet anime est plus qu'alléchant. On nous présente à la fois une lutte entre gangs de rue, des intrigues mafieuses et le mystère du "Banana Fish" qui tire ses origines dans un contexte de guerre à l'autre bout du monde. Et un gars l'air bonnard qui arrive de but en blanc au milieu de tout ça ^^. Comment ne pas regarder la suite! Le côté Boys'Love se voit aussi dès le début, déjà par le fait qu'Ash ait usé de ses charmes pour devenir le favori de Dino, mais aussi avec l'arrivée d'Eijiro, qui semble dévorer des yeux Ash.
Au fur et à mesure, l’histoire prend de plus en plus d’ampleur les choses se corsent mais malheureusement, la tension retombe. En fait, à partir d’une dizaine d’épisode :

l’anime commence à tourner en rond. Le scenario devient très répétitif sur format “les héros sont capturés, ils s’enfuient/opération sauvetage, préparation contrattaque” etc. On finit par s’ennuyer. Les personnages principaux n’évoluent plus, d’autres au bon potentiel restent trop secondaires et certains deviennent presque incohérents (Yut-Lung coucou) et les rebondissements tombent à l’eau. C’est dommage car le début était palpitant et proposait une ambiance assez originale.
Le style graphique conserve une trace de l'univers des années 80. Ainsi, même dans la technique d'animation, pas de 3D pour le moment, des modes vestimentaires qui pourrait tout à fait être d'époque (d'autant que la mode actuelle s'inspire beaucoup des années 80). Il y a une vraie personnalité dans cette série, qui de manière plus générale, est très soignée. Mais aussi, la qualité baisse un peu vers la deuxième moitié de la série (des dessins parfois bâclés). Enfin dans l’ensemble ça reste bon.

 

Une première moitié excellente mais un déclin regrettable pour cet anime. Cela vaut quand même le coup de découvrir cet univers mais ça aurait pu être tellement mieux.

 

Hanoko, un épisode vu le 16/07/2018 puis tout de vue début janvier 2019

Wallpapers

wallpaper/fond d'écran Banana Fish (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici