Amnesia

Amnesia

Titre original: 
Amnesia
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, mystère, romance
Date de sortie originale: 
2013 (8 janvier)
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12 + 1 OAV
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, blu-ray, fansub

Opening/Ending

Opening: "Zoetrope" par Nagi Yanagi
J'aime beaucoup la manière de mettre en scène les personnages sur ces plateaux de jeu d'échec ou à l'intérieur de Rubik's Cube rappelant l'idée du jeu.

Ending : "Recall" par Ray
Orion, l'esprit qui accompagne l'héroïne, regarde à travers un kaléidoscope différents moments de la vie de l'héroïne avec les garçons du Meido no Hitsuji. La musique électro fait très jeu vidéo c'est pas mal, même si elle n'est pas géniale.

Avis

Amnesia suit le parcourt d'une jeune fille qui a tout oublié de sa propre personne et des autres. Nous-mêmes ne savons pas comment elle se prénomme et les dialogues ont été arrangés de manière à ce que les autres personnages ne la désignent jamais par son prénom. Ensuite, un esprit mystérieux nommé Orion l'accompagne et l'aide à s'en sortir dans les constantes situations délicates dans lesquelles elle se trouve. Qui est-il et comment est-il parvenu à elle?
Progressivement au contact des autres, elle a aussi des visions épisodes de sa vie impliquant les personnes qu'elle côtoie dont elle a de très brèves visions. À quand datent-ils? Souvenirs ou presciences? Ensuite, un homme ténébreux laisse transparaître qu'il est au courant pour l'amnésie de l'héroïne, dans quelle mesure est-il lié à cela? À toutes ces interrogations s'ajoutent la question de l'histoire de ses collègues de travail qui ont chacun leur propre personnalité. 

Ainsi, le début d'Amnesia se révélait très intriguant. Alors que je m'attendais à un simple anime à l'eau de rose du genre harem masculin absolument sans intérêt, les deux premiers épisodes annonçaient une histoire complexe et prenante. De plus, la série est très soignée visuellement. Il ne s'agit pas seulement du character design très léché avec tous ces jeunes gens plus magnifiques les uns que les autres. Les couleurs, le détail dans l'animation et les textures rendent la série vraiment belle à voir. La tenue excentrique des personnages se justifiaient aussi par le fait qu'ils travaillent tous dans un maid café, donc ils sont tous très branchés cosplay. On sent aussi l'origine vidéoludique de l'anime, dans la manière dont l'héroïne interagit avec les personnages et la cadence à laquelle on découvre peu à peu l'histoire, ce qui est assez agréable.
Bref, Amnesia m'a beaucoup étonnée au début. Malheureusement, l'anime se tasse, le scenario tourne en rond et tout devient plan-plan. On s'ennuie pendant la moitié des épisodes, on nous sert de multiples romances qui se révèlent inutiles alors qu'on attend des révélations. La fin pourtant fait foi d'une histoire assez bonne mais en fin de compte, la plupart des personnages est inutile et l'histoire s'en trouve très limitée. J'espérais vraiment quelque chose de plus poussé et mystérieux. 

J'ai cru qu'Amnesia me ferait changer sur mes a priori concernant les histoires romantiques orientées harem masculin mais pas tellement finalement. À voir peut-être si vous avez aimé le jeu original ou si vous voulez voir une ambiance assez atypique. Sinon passez votre chemin, Amnesia tombera probablement dans l'oubli. 

Hanoko, deux épisodes vu le 06/02/2013 puis tout de vu au 23/04/2013

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Amnesia / Amnesia (Animes)Wallpaper/fond d'écran Amnesia / Amnesia (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici