Aggretsuko

Aggretsuko

Titre original: 
Aggretsuko
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
tranche de vie, humour
Date de sortie originale: 
2018
Date de sortie en France: 
2018
Nombre d'épisodes: 
10
Nombre d'épisodes sortis en France: 
10
Durée: 
15 minutes par épisode
Support: 
TV, streaming
Prix: 
abonnement streaming

Avis

 Je suis tombée sur cet anime au hasard sur Netflix, et le côté très mignon contrastant avec le pitch du death metal, façon grunt, m' a tout de suite emballée. 

A la base, Aggretsuko est un anime de 100 épisodes, diffusé au Japon entre 2016 et 2018 sur TBS. Son passage sur Netflix est donc une pure adaptation.
Le personnage de Retsuko est une mascotte créée par Yeti pour l'entreprise Sanrio (qui fait des mascottes, donc). Il s'agit d'un panda roux tout mignon, façon salarywoman japonaise. Elle est très attachante, surtout quand elle se met en transe pour hurler/chanter au karaoké. Ses mimiques sont tordantes, et sa voix originale est top. Les autres personnages sont dans le même ton : des animaux très mignons et expressifs malgré le style très simple. Car, pour le coup, on peut pas faire plus basique et peu animé, je crois (peut-être si on retire les couleurs...). Mais cela colle très bien au thème, à savoir la vie quotidienne d'une employée de 25 ans célibataire qui n'aime pas son travail et qui ravale sa fierté face à ses abrutis de supérieurs. Vive le monde du travail, surtout au Japon...
Heureusement, Retsuko peut chanter, et ça donne lieu à des scènes épiques et survitaminées. Les moments chantés durent peu, c'est un peu dommage si on aime le grunt japonais. Par contre, l'humour grinçant est omniprésent dans cet anime aux épisodes courts qui se dévorent comme des bonbons. Et même si je n'ai eu l'occasion de regarder que trois épisodes, j'avoue avoir déjà passé un super moment. Je me suis vite attachée à Retsuko et ses potes, et je me suis vite prise de haine pour
d'autres personnages de l'entreprise du panda roux, insupportables. Je pense que l'anime fera écho à certains d'entre vous bossant dans de grandes boîtes...
Pour revenir sur la musique, écouter du grunt japonais m'est atypique et m'a donc particulièrement plu dans ce contexte d'anime. Les voix sont, comme je le disais plus haut, bien choisies. 

En bref, un anime court, efficace, drôle, et p***** de METAAAAAL ! 

DDG, le 17/06/18, trois épisodes vus

Un autre anime qui déboîte : Detroit Metal City

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Aggretsuko / Aggretsuko (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici