Ace Attorney

Ace Attorney

Titre original: 
Gyakuten Saiban (逆転裁判)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Mystère, comédie, fantastique
Date de sortie originale: 
2016 (le 2 avril)
Date de sortie en France: 
2016 (le 2 avril)
Nombre d'épisodes: 
24 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
24
Durée: 
24 minutes par épisode
Support: 
TV, streaming
Prix: 
Gratuit en streaming

Opening/Ending

Opening: "Gyakuten Winner" pas Johnny's West

Ending: "Message" par Rei Yasuda

Avis

La célèbre licence des Ace Attorney débarque en anime! Après les suites en jeux vidéo, des mangas, un film, voici enfin l'anime. Je ne suis pas une grande connaisseuse de cette saga, ce que j'en ai vu est essentiellement des petites vidéos parodiques et diverses images. Nous verrons si cet anime est une bonne porte de découverte. 

Pour quelqu'un comme moi qui ne connais que de loin la saga, cet anime pour lui-même est une sympathique série. En effet dans l'absolu, cela reste très original de suivre les pérégrinations d'un avocat au tribunal et toutes ses investigations pour trouver de la matière afin de défendre ses clients dans les procès. On voit bien que la difficulté des affaires à résoudre sera graduelle, la première étant plutôt simple. Dès le début, notre curiosité est attisée et l'on se prend au jeu de vouloir deviner avec le héros la solution pour sauver son client. On a une belle brochette de personnages, parmi les avocats, procureurs, témoins et accusés/coupables. Alors que la plupart des histoires de ce genre donnent dans une ambiance plus oppressante, ici les nombreuses touches d'humour viennent égayer chaque épisode et qui surgissent souvent même en plein milieu de procès. D'ailleurs on retrouve toutes les poses et expressions faciales emblématiques de chaque personne. L'anime retransmet une ambiance bon enfant, sans prise de tête. L'origine vidéoludique est bien représentée dans la mise ne scène, la manière de présenter les étapes du procès, les péripéties, à nouveau les poses récurrentes, etc.
On en arrive aux défauts. C'est dommage qu'il manque tout de même de nombreux éléments qui permettent aux téléspectateurs de jouer au détective avec Phoenix, car l'anime ne montre pas assez de détails et subtilités qui nous permettent de nous impliquer. Ça se regarde bien mais c'est tout. Ensuite, l'aspect graphique est sommaire. Le dessin des personnages est correct mais l'animation laisse à désirer. Je pense notamment à l'ajout de 3D au rendu particulièrement mauvais par rapport à l'animation 2D. Heureusement, elle n'apparaît pas souvent. En tout cas, on aurait aimé plus de nervosité de la part des personnages, le travail graphique ici est le minimal syndical. 

Si vous regardez cet anime pour vous donner envie de jouer au jeu, n'allez pas trop loin dans les épisodes pour ne pas vous spoiler. Pour les fans du jeu, d'après ce qui se dit sur la toile, cet anime n'apporte pas grand-chose de neuf. Et enfin pour ceux qui veulent juste regarder l'anime pour lui-même sans projet de se tourner vers le jeu vidéo (qu'on n'ait pas les moyens, qu'on ne soit pas trop jeu vidéo en général, etc.), parole d'une profane, cet anime pour est drôle à voir. 

Hanoko, un épisode vu le 09/04/2016, puis tout de vu jusqu'à début octobre 2016

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici