Espace membre en maintenance
Retour à la liste des articles

Hanoko, Jeudi 22 Octobre 2015 à 16h52

Notre ligne éditoriale 

Voilà plus de dix ans que le site existe, il a pas mal évolué depuis les années, mais j'ai pensé qu'il pourrait être judicieux de récapituler tout le fonctionnement et la manière dont nous choisissons et rédigeons les articles, étant donné qu'aujourd'hui nous sommes arrivés à une uniformité dans nos publications. 

 

Notre sujet


Comme vous avez pu le voir, nous parlons aussi bien de manga, d'animes, de jeux vidéo, de cinéma, de littérature, etc. Nous traitons tout ce qui a attrait à la culture d'Asie d'Extrême Orient, ce qui inclut le Japon, la Corée, la Chine en majeure partie, mais vous trouverez aussi des oeuvres de Thaïlande, d'Inde, du Viet Nam, Taïwan, etc.
Nous parlons aussi bien des oeuvres nées dans ces contrées lointaines, de collaborations entre auteurs asiatiques et du reste du monde, que de celles qui s'en inspirent fortement. Pour vous donner quelques cas de figure, nous avons chroniqué Geisha d'un auteur américain, nous avons chroniqué le film Wasabi qui se passe au Japon mais nous n'allons pas chroniquer par exemple la série Daredevil juste parce qu'on y voit des Yakuza.
Nous ne chroniquons que des oeuvres bénéficiant d'une publication officielle, donc vous ne trouverez pas de doujinshi sur le site. Il est possible qu'il y ait quelques doujin (exemple Nuit de la Succube (la)), mais parfois, il est assez difficile de différencier les manga officiels des doujinshi, donc nous avons quelques erreurs sur le site. 


La classification de nos fiches


Si le classement des fiches est simple entre animes, films, jeux vidéo, littérature, etc. nous avons en revanche pas mal de débats pour la classification des mangas. En effet, depuis toujours nous rangeons les fiches de mangas par cible éditoriale (les principales). Toutefois, la question se posait souvent pour certains mangas dont le classement était incertain. Il nous est arrivé de trimballer une fiche de Shônen, à Seinen, voire à Josei parfois. Des Shônen qui sont en fait des Shôjo, des Ecchi/Hentai qui sont en fait des Seinen…
En plus, il est difficile de se fier aux autres sites de manga français car on remarque souvent que d'un site à l'autre, les rédacteurs ne sont pas d'accord. Sans compter également que certains éditeurs français changent la cible éditoriale d'un manga pour la France, ce qui complique notre affaire.
Après plusieurs débats, nous avons décidé de nous fier aux catégories originales, c'est-à-dire celles définies par les éditeurs japonais. Et le moyen de les vérifier est de regarder le magazine de prépublication du dit manga.
Bien sûr, il y aura toujours quelques exceptions, comme certains manga qui ont débuté dans une catégorie et qui ont changé de magazine de prépublication qui cible une autre catégorie. Là nous nous fions plutôt au dernier magazine de publication du manga. Ce fut le cas pour Blood Alone, qui a débuté en tant que Shônen, qui est passé ensuite en Seinen pour aboutir finalement en auto-publication amateur de l'auteur. Plus compliqué encore: il est arrivé que certains magazines de prépublications aient changé de cible éditoriale en cours de route! Champion Red, magazine de la maison d'édition Akita Shoten était initialement destiné aux garçons mais le directeur ayant changé entre temps, depuis le numéro de mars 2011 le magazine est passé pour adultes donc. Ainsi, nous avons Shigurui, publié en tant que Shonen et DEAD Tube qui serait donc Seinen.
Je vous invite à venir en débattre sur le forum dans ce sujet: http://www.shoshosein.com/forum/viewtopic.php?t=2047 

Nous avons également un autre aspect du problème concernant le classement des fiches par nationalité. Nous avons des rubriques manga, une rubrique Manhwa (bd coréennes), un rubrique Manhua (bd chinoise) et les Emules où nous chroniquons toutes les BD d'influence asiatique. Or que faire des collaborations internationales?
Pour l'exemple de Vairocana, le manga était publié en exclusivité pour la France mais l'auteure était japonaise, donc nous avions décidé de le classer en Shônen et non en Emules. Nous avons eu aussi le cas pour Sun-Ken Rock, dont l'auteur est coréen mais qui publie des oeuvres au Japon où il est parti vivre; plus délicat donc de trancher, nous en avons pas mal parlé entre nous et avec des membres du site mais nous l'avons finalement classé en Manhwa.
Et enfin, le problème va plus loin quand une oeuvre faite par un auteur occidental et un auteur asiatique (en général, l'auteur occidental est le scénariste et l'auteur asiatique est le dessinateur). Là, ça pourrait être un peu du pile ou face. Dans ce cas-ci, nous voyons si l'oeuvre en question est publiée par des éditeurs occidentaux et la plupart du temps nous les plaçons en Emules puisque ce sont des oeuvres destinées au public occidental. Mais cette règle n'est pas absolue, nous sommes encore un peu hésitants dessus et il se peut que certaines oeuvres soient placées dans les rubriques donnant la priorité à l'origine des auteurs asiatiques.  


Les sries plusieurs saisons et autres regroupements


Il est très courant qu'un anime comporte plusieurs saisons, parfois les mangas aussi. Nous avons choisi de réunir sur une même fiche les différentes saisons d'une même série, plutôt que de les éparpiller en plusieurs fiches. Nous regroupons uniquement les saisons qui sont des suites directes. Tout ce qui est remakes, spin-off, sont chroniqués dans des fiches différentes car ils ne s'inscrivent pas dans la continuité de l'oeuvre qui les a précédés.
Par exemple nous avons réuni dans une même fiche les deux saisons de Magi, The Labyrinth of Magic qui se suivent. En revanche, nous avons créé deux fiches séparées pour Fullmetal Alchemist et Fullmetal Alchemist: Brotherhood, Brotherhood étant un reboot total par rapport au premier anime cité. Après il y a des cas plus particuliers qui posent problème dans cette logique, tels que JoJo's Bizarre Adventure, qui cumule à la fois plusieurs saisons, des remakes, dont chaque partie peut se lire sans avoir lu les précédentes mais toutes appartiennent à un tout. 

Pour les séries de films, nous les regroupons également (tels que les Kara no Kyoukai - The Garden of Sinners). En revanche, quand il s'agit d'un premier film, puis d'un deuxième, nous créons deux fiches. 

Il existe également des séries de courts-métrages pour lesquels nous avons un peu réfléchi avant de décider. Dans le cas de Animatrix ou Halo Legends, chaque épisode se regarde indépendamment de l'autre mais ils demeurent sans conteste composants d'une seule oeuvre. En revanche, la décision est moins évidente pour Ani-Kuri 15 ou Japan Anima (tor)'s Exhibition par exemples, dont les épisodes sont des courts-métrages tout à fait indépendants dans des univers très différents. Les mini-films étant quand même présentés comme appartenant à une série, nous les avons donc regroupés.
Toutefois, pour des projets tels que Animerama ou Anime Mirai (anciennement Young Animator Training Project) dont font partie par exemple Belladone de la Tristesse (La) (pour le premier) et Death Billiards (pour le second), nous en chroniquons distinctement les oeuvres issues car elles ont été initiées sur un concept de départ commun mais pas prévues pour appartenir à une série. 

Pour les séries de romans, nous faisons une fiche par roman, mais il y aurait matière peut-être à en reparler. 


Les one-shots


Un One-shot désigne une oeuvre à l'histoire complète en un seul volume. Mais il existe aussi de nombreuses histoires courtes, en un chapitre qui paraissent dans les magazines de prépublication au Japon. Ils sont parfois republiés en fin de volume d'une autre série du même auteur, comme bonus. Nous répertorions donc aussi ces chapitres qui forment une histoire terminée à eux-seuls, ayant une existence propre (exemples: Meteor Strike, Vampyres "The Puppet Maker"...). En revanche, nous ne chroniquons par les chapitres prototypes préalables à une série, servant souvent de test pour les éditeurs japonais afin de tâter le terrain avant de lancer la série. Nous ne les chroniquons que s'ils n'ont généré aucune série à leur suite, car dans ce cas, ils font office de one-shot.
À partir de là, que faire quand il s'agit d'un volume de manga recueillant différents one-shots? Une chronique pour le recueil, ou bien une chronique pour chaque chapitre? La logique voudrait que si nous disposons des informations de publication de chaque one-shot inclus, nous fassions une fiche par chapitre one-shot. Et éventuellement une autre fiche pour le recueil liant vers les différents chapitres. En pratique, nous avons un peu des deux: il arrive qu'un membre de la team lise un chapitre one-shot isolé et en fasse la fiche (souvent le cas pour les courts one-shots non parus en France et trouvables en scantrad), tout comme nous chroniquons un recueil en en faisant la critique dans son ensemble. On se retrouve ici un peu dans le même cas que pour les séries de courts-métrages indépendants.  

 

Le nom des fiches


Tout d'abord, les fiches sont nommées selon leur titre officiel utilisé en France. Pour les oeuvres qui n'ont pas été licenciées/éditées en France, nous nous référons au titre original de l'oeuvre. En revanche, il arrive souvent que les créateurs définissent eux-mêmes un titre alternatif destiné à l'international. C'est une chose très courante dans le cinéma ou l'animation. Dans ce cas, nous choisissons ce titre international défini à la source pour le titre de nos fiches.
Cependant, si une oeuvre est aussi connue sous un titre attribué par un éditeur anglophone, nous restons sur le titre original, car un titre donné par un éditeur anglais ou aux États-Unis concerne ces pays respectifs et pas le nôtre.
On a l'exemple avec les OAV ASGALDH ~The Distortion Testament~ pas sorties en France: leur titre japonais est Asgaldh: Waikyoku no Testament ou ASGALDH ~The Distortion Testament~, alors que les OAV sont sorties aux États-Unis sous le titre de F-Force (et sont plus connues sur le web par ce titre que l'original). Nous avons donc gardé le titre anglais défini par l'éditeur japonais. 

Ensuite, quand le titre d'une oeuvre commence par "Le", "La", "The", etc. nous plaçons ce déterminant en fin de titre. En effet, nous estimons qu'il est par exemple plus pertinent de répertorier à la lettre "A" la série Attaque des Titans (L') - Shingeki no Kyojin plutôt qu'à la lettre "L". 

Concernant les fiches auteurs, quand un auteur utilise plusieurs noms de plumes, nous privilégions le véritable nom de l'auteur (si jamais il l'a déjà utilisé pour publier une oeuvre), sinon son pseudonyme le plus connu. 


Le contenu des fiches


Notre crédo est de ne pas avoir de fiches vides. Dans les débuts de ShoShoSein, nous avons souvent hésité entre répertorier toutes les oeuvres possibles entrant dans notre thématique, quitte à compléter les fiches plus tard, ou bien ajouter seulement des fiches que nous savions que nous allions garnir aussitôt.
Nous avons décidé en fin de compte de ne publier que des fiches pour lesquelles nous avons au moins une critique à publier en plus de la fiche technique (info auteur, éditeur, synopsis, etc.). En effet, il existe de nombreux autres sites qui répertorient déjà tous les mangas, tous les animes, tous les films, etc. et qui le font bien mieux que nous, donc nous préférons vous garantir des fiches avec un minimum de contenus plutôt que des milliers de fiches qui auraient été au deux tiers vides.
Si nous avons la motivation, nous ajoutons également des contenus complémentaires comme des résumés d'épisodes/de tomes et des fiches personnages. Un exemple de fiche complète: Burst Angel 

Pour les wallpapers, nous essayons sur chaque fiche de fournir des wallpapers issus de l'oeuvre-même. Par exemple pour un manga et son anime, nous essayons sur chaque fiche d'ajouter respectivement sur la fiche du manga des wallpapers à partir des illustrations du manga et sur les animes, des wallpapers issus des illustrations officielle de l'anime concerné. Ceci afin de respecter au mieux l'univers de chaque oeuvre (il arrive notamment qu'il y ait des variantes de design entre un manga et son adaptation animée, donc nous souhaitons rester fidèles à cet aspect).
Pour le moment, nous n'ajoutons pas de wallpapers pour téléphone portable, mais si cela vous intéresse, n'hésitez pas à nous en faire part. 


Les rsums de tomes/pisodes d'une srie


Pour les résumés de tomes/d'épisodes, nous rédigeons le résumé du tome ou l'épisode complet, plutôt que simplement un paragraphe d'accroche, qui ne sert pas à grand-chose à nos yeux. En revanche, un résumé complet permet de se remémorer des épisodes précédents si on a mis en pause une série et qu'on la reprend après quelques temps, ça permet aussi de rattraper un épisode si jamais on en a raté un qu'on ne peut plus voir. Ou bien si jamais on n'a pas compris un épisode en particulier, on peut en lire la synthèse pour vérifier les éléments qu'on aurait zappés. Tous les résumés sont rédigés par nous-mêmes. Nous ne sommes pas non plus infaillibles, mais nous nous efforçons de redoubler d'attention pour vous fournir des résumés les plus exacts possibles.
Dans les résumés d'épisode, en général nous désignons les personnages par leur prénom bien que l'on entende beaucoup plus les noms de famille dans les dialogues, ceci afin d'éviter toute confusion si une oeuvre met en scène plusieurs personnages d'une même famille. En général, les auteurs se débrouillent pour qu'aucun de leurs personnages n'aient le même prénom (sauf dans certains cas où c'est un effet humoristique comme dans School Rumble avec "Harima Kenji" et "Harry Mc Enzie" ^^). 

 


Tous ces choix de rédaction pour le site sont apparus au fil des années. Nous avons fait le tour des fiches pour les harmoniser, les replacer dans les bonnes catégories, les compléter quand elles étaient trop vides. Néanmoins il est possible qu'il reste encore certaines fiches pas tout à fait fidèles à cette ligne éditoriale.
En tout cas, n'hésitez pas à venir en débattre en commentaires, j'espère que cet article aura rendu plus claire notre démarche si jamais certains se posaient des questions.  

Commentaire


Retour à la liste des articles